close
Périphériques

Google abandonne finalement son Chromebook Pixel de 999 dollars

Google a discrètement abandonné son Chromebook Pixel vendu 999 dollars. L’ordinateur est maintenant répertorié comme « plus disponible à la vente » sur la boutique en ligne de l’entreprise — la seule boutique où les clients peuvent acheter ce périphérique.

Ces nouvelles viennent à la suite de l’annonce du Chromebook 13, le résultat d’une collaboration entre Google et HP. Les spécifications proposées par le nouvel ordinateur portable rendent clairement le Pixel à 999 dollars un peu pâlichon et ancien.

Le Chromebook 13 embarque un processeur Intel Core M, une capacité de stockage de 32 Go et 16 Go de mémoire vive (RAM). Le périphérique dispose également d’un écran tactile et d’une conception d’une impressionnante qualité. Autrement dit, on se retrouve avec un périphérique haut de gamme. Mais, ce dernier se vend pour seulement 499 dollars.

Google abandonne finalement son Chromebook Pixel de 999 dollars

Attention, le Chromebook Pixel n’est pas abandonné !

À l’opposé, le Pixel vendu 999 dollars offre la même capacité de stockage et la moitié de RAM, tout en étant vendu deux fois plus cher. Néanmoins, il dispose également d’un SSD par rapport au stockage eMMC du Chromebook 13, et son processeur est une puce Intel Core i5, plus puissante. Mais, l’écart de prix entre les deux périphériques est trop important.

Alors que les Chromebook ont généralement la réputation d’être des ordinateurs portables bon marché avec des spécifications médiocres, le Chromebook Pixel a toujours été un ordinateur portable haut de gamme avec un écran de haute qualité, une conception robuste, et d’autres touches qui le classe dans le haut de gamme.

L’abandon du Chromebook Pixel à 999 dollars correspond parfaitement à l’arrivée du Chromebook 13, et s’accorde avec les prix des dispositifs Chrome OS aujourd’hui sur le marché. Quoi qu’il en soit, ce retrait ne doit pas être perçu comme un possible abandon de la gamme Pixel, puisque l’ultra-version haut de gamme vendue 1 299 dollars reste dans les parages, selon Venture Beat.

Toutefois, cela pourrait être une partie d’un plus grand remaniement pour les intérêts matériels de Google. Cette semaine, la société a annoncé qu’elle avait embauché l’ancien président de Motorola, Rick Osterloh, à la tête de sa division matérielle, et la gamme Chromebook promet d’être une grande partie de son travail.

Tags : ChromebookChromebook PixelGoogle
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.