Fermer
Navigateurs Web

Microsoft Edge stoppe les objets Flash dans Windows 10 Anniversary Update

Le glas a sonné pour Adobe Flash depuis des années, mais alors que nous avons du mal à nous en débarrer, voici qu’une nouvelle initiative rajoute un nouveau clou au cercueil déjà bien scellé d’une technologie désormais désuète. Si vous êtes un fidèle du BlogNT, vous n’êtes pas sans savoir que Microsoft a publié la build 14316 de Windows 10 aux membres de son programme Insider ayant opté pour le canal « Rapide ».

Alors que nous avons vu divers changements, dont notamment l’arrivée du Bash Unix en natif dans l’OS, la firme de Redmond a également évoqué la situation des extensions pour son navigateur Web, Edge. En effet, deux nouvelles extensions ont été ajoutées, rejoignant ainsi les trois déjà présente sur le catalogue de Microsoft. Néanmoins, ce que la compagnie n’a pas révélé dans son annonce de lancement, a été un changement drastique pour son navigateur : Microsoft Edge met automatiquement en pause une animation basée sur la technologie Flash, et demande à l’utilisateur de cliquer sur le contenu s’il veut le lancer.

Alors pourquoi Microsoft a-t-elle fait ce changement ? Selon John Hazen, responsable de Microsoft Edge, ce choix ne va pas seulement réduire « de manière significative » la consommation d’énergie, mais également améliorer les performances du rendu Web du navigateur. Cependant, tous les objets Flash seront chargés en pause. Autrement dit, cela signifie que les jeux et les vidéos qui sont « central » à la page ne ​​seront pas touchés par le navigateur Edge. Personnellement, j’espère que l’outil a été conçu pour être le plus agressif. En effet, je préférerais qu’il identifie une vidéo comme une publicité nécessitant un clic supplémentaire, que voir une publicité Flash en cours d’exécution en arrière-plan, et impactant l’autonomie de mon ordinateur.

Microsoft Edge stoppe les objets Flash dans Windows 10 Anniversary Update

Un choix contesté ?

Ce choix de mettre en pause des objets basés sur la technologie Flash dans Microsoft Edge n’est pas surprenant, étant donné que même Adobe pousse pour un support global de la technologie HTML5 au lieu de Flash. La société s’est jointe à Google, Apple, Mozilla, Microsoft, et de nombreuses autres organisations pour que l’Internet soit plus sûr. De plus, cette caractéristique rappelle ce que Google a introduit avec la version Chrome 42.

Ce choix reste un peu différent de la façon dont d’autres entreprises traitent la problématique. Dans la plupart des cas, Flash est désactivé par défaut et l’utilisateur doit l’activer. Les critiques estiment que cela aurait été un choix plus sage de la part de Microsoft.

Alors que Flash a été la pièce maîtresse de l’animation sur Internet depuis des décennies, elle est devenue une technologie ancienne et plutôt dangereuse. Flash a été la cible de hackers depuis des années, qui dissèquent apparemment toutes les versions qu’Adobe libère et trouve un moyen d’infiltrer le logiciel et ainsi les ordinateurs des internautes. HTML5, qui a la lourde tâche de la remplacer, ne nécessite absolument aucun logiciel supplémentaire. Microsoft a introduit le navigateur Edge avec le lancement de Windows 10 en juillet 2015. L’approche a été de proposer un navigateur « moderne », qui répond aux standards et technologies du Web modernes, comme l’HTML5.

Mots-clé : Anniversary UpdateEdgeFlashMicrosoftWindows 10
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.