close
Mobile

Pendant les trois ans, HTC pourrait concevoir les smartphones Nexus de Google

Alors que de nombreuses rumeurs ont fait valoir que HTC travaillerait sur les prochains smartphones Nexus, aujourd’hui davantage d’informations affirment que la société taïwanaise HTC a signé un accord avec Google pour produire des dispositifs Nexus pendant trois ans. Cette news provient d’un article publié sur MyDrivers, un site connu pour ses rumeurs sur l’industrie. Mais, elle est évidemment non confirmée, et est peut-être qu’une spéculation.

L’année dernière, Huawei a pris les rênes pour créer la phablette Nexus 6P, tandis que le plus petit modèle, le Nexus 5X, a été conçu par LG.

Ce serait la première fois que Google réalise une telle affaire — du moins, de ce que nous savons. Par le passé, le géant de la recherche a préféré varier les fabricants pour produire ses dispositifs Nexus. Et, bien qu’elle ait utilisé plusieurs d’entre eux plus d’une fois, c’était un accord reconduit. Réaliser un contrat de trois ans avec HTC serait un net changement de direction pour Google.

Malheureusement, la publication ne va pas dans les détails de ce possible accord. Par exemple, il ne dit pas si l’entente comprend des dispositifs HTC censés être conçus pour 2016, ou si elle va être pour l’avenir. Cependant, la formulation implique que ce sera pour les trois prochaines années. De plus, l’article ne précise pas si HTC a été chargé de produire seulement des smartphones. La société est responsable de la dernière tablette Nexus, la Nexus 9, qui n’a pas été remplacée depuis son lancement à la fin de l’année 2014.

Pendant les trois ans, HTC pourrait concevoir les smartphones Nexus de Google

Une perte d’intérêt pour la gamme Nexus ?

Si la rumeur est exacte, cela ne signifie pas que nous allons seulement voir des smartphones Nexus conçus par HTC pour les prochaines années. L’actuelle gamme Nexus de Google dispose de deux dispositifs fabriqués par deux fabricants, et il n’y a aucune raison pour que ce ne soit pas le cas à l’avenir. Si un tel accord existe, les rumeurs d’un autre contrat de trois ans avec un autre fabricant peuvent surgir. Peut-être que Google souhaite resserrer la conception, les caractéristiques et la mise en œuvre logicielle. Créer des relations à plus long terme va très certainement rendre cela possible.

Enfin, ce qui est intéressant sur le projet Nexus est la variété de smartphones que le programme produit d’année en année. Contrairement à des fabricants tels que Samsung et Apple, nous ne voyons pas des améliorations itératives chaque année, puisque chaque fabricant apporte ses propres idées sur la conception. Autrement dit, l’accord de HTC pourrait signifier que le projet Nexus deviendra un peu moins intéressant. Mais, si l’entreprise réalise quelques bons smartphones, cela pourrait être un pari gagnant pour Google.

Les smartphones Nexus 2016 ne devraient pas être officialisés avant la seconde moitié de l’année.

Tags : GoogleHTCNexus
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.