close
OS

SteamOS est beaucoup plus lent que Windows 10

Si vous êtes impatient de concevoir une Steam Machines pour joueur dans votre salon, et ainsi remplacer votre bien-aimée console, quelques nouvelles ayant émergé sur la toile pourraient freiner un peu votre enthousiasme. En effet, SteamOS serait beaucoup plus lent que Windows 10 à l’heure actuelle.

Cette information provient de multiples benchmarks réalisés par Ars Technica, qui a opposé Windows 10 Pro contre SteamOS sur un périphérique alimenté par un processeur Intel Pentium G3220 (doubles cœurs) cadencé à 3 GHz, couplé avec 8 Go de mémoire vive (RAM) et une carte graphique GeForce GTX 660 (avec 2 Go de vidéo RAM).

Une fois passé sur le banc d’essai de Geekbench 3, il n’y avait pas beaucoup de différence entre les deux systèmes d’exploitation dans les tests simple-cœur ou multicœurs, bien que Windows 10 ait encore une légère avance.

Toutefois, lorsque Ars a abandonné les outils de benchmarks pour jouer à de réels jeux, SteamOS est tombé bien bas. Par exemple, avec Shadow of Mordor fonctionnant à une résolution de 1 792 x 1 120 pixels, le dispositif a réussi à afficher 50 fps sous Windows 10, comparativement à 39 fps avec SteamOS. En poussant les détails au maximum, SteamOS est devenu quasi inutilisable avec un affichage de 14 images par seconde, comparativement au 34 fps sur Windows 10 (ce qui reste jouable). D’autres benchmarks ont montré des résultats similaires en faveur de Windows 10, et pointant du doigt les lacunes de SteamOS.

SteamOS est beaucoup plus lent que Windows 10

Des questions de drivers

Pourquoi avons-nous cet écart ? La réponse est en grande partie due à l’optimisation du pilote vidéo pour Linux, et l’optimisation des jeux eux-mêmes, dont l’attention est incontestablement portée sur la plateforme de Microsoft, pour des raisons évidentes.

Cela dit, ce paysage pourrait bien s’améliorer à l’avenir, surtout si l’expérience de jeu rationalisée qu’offrent les Steam Machines est appréciée. Ainsi, ces périphériques deviendront de plus en plus populaires, et les constructeurs pourraient y apporter une attention toute particulière, en développant des drivers compatibles avec l’OS, basé sur Linux.

Steam Machines

Espérons que Valve puisse continuer de travailler dur pour améliorer le processus d’installation de SteamOS, car jusqu’ici son installation sur une machine n’est pas réellement optimale.

Tags : MicrosoftSteamOSWindows 10
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.