Fermer
Tablettes

iPad Pro vs. Surface Pro 3 : un choc des titans

Les rumeurs se sont multipliées depuis des mois sur les plans d’Apple de sortir un iPad plus grand. Si jusqu’ici cette information restait des bruits de couloir, lors de sa keynote du 9 septembre, la firme de Cupertino a réellement levé le voile sur sa dernière tablette, venant ainsi compléter une gamme dans laquelle on retrouve déjà l’iPad Air, et l’iPad Mini.

Comme vous le savez si vous suivez de près toute l’actualité gravitant autour de la firme à la pomme croquée, cette tablette, nommée iPad Pro, est le plus grand modèle qu’Apple a dévoilé à ce jour, laissant penser que la firme est prête à cibler un nouveau marché. Bien qu’il existe plusieurs dispositifs hybrides qui peuvent attirer les consommateurs, tels quel le Yoga 3 Pro de Lenovo et le nouveau IdeaPad Miix 700 de Lenovo, il n’y a vraiment qu’un seul dispositif à mettre aux côtés de l’iPad Pro pour tous les professionnels : la Surface Pro 3 de Microsoft.

La nouvelle iPad Pro est donc la plus grande et la plus puissante qu’Apple a jamais ne produit, et vient faire face à la gamme Surface de Microsoft, apportant ainsi une concurrence féroce à Microsoft. Mais alors, comment la tablette d’Apple se comporte face à celle de Microsoft, qui aujourd’hui a une plus grande expérience dans ce secteur après avoir publié trois itérations et de multiples variantes de sa Surface ?

Apple iPad Pro

Apple iPad Pro

Microsoft Surface Pro 3

Microsoft Surface Pro 3
Taille? x ? x 6.9 mm292.1 x 201.4 x 9.1 mm
Poids713 g800 g
Écran12.9 poucesClearType Full HD Plus 12 pouces
Résolution2 732 x 2 048 pixels2 160 x 1 440 pixels
OSiOS 9Windows 10
Stockage32/128 Go64/128/256/512 Go
Support carte SDNonmicro-SD
ProcesseurApple A9X 64 bitsIntel Core i3/i5/i7
RAM?4/8 Go
ConnectivitéWi-Fi, 4G LTE (option)Wi-Fi, 4G LTE (option)
Caméra8 mégapixels iSight5 mégapixels avant et arrière
Batterie10 heures annoncées9 heures annoncées
ChargeurLightningLightning
MarketApp Store d’AppleWindows Store
PrixÀ partir de 849 eurosÀ partir de 799 euros
DisponibilitéNovembreDe suite

 

Conception

Concernant la conception et l’esthétique, la Surface Pro 3 et l’iPad Pro ont beaucoup de points en commun. La différence concernant la taille et le poids entre les deux tablettes est minime, malgré le fait qu’Apple a tant vanté l’épaisseur de 6.9 mm de sa tablette.

Les dispositifs ont même un look assez similaire, surtout lorsque l’on clipse les claviers respectifs sur les deux tablettes. En dehors du look, qui ne va être qu’une préférence personnelle, la Surface 3 dispose d’un port micro-SD pour le stockage supplémentaire ou le transfert de fichiers, mais sinon les deux sont presque identiques. En fait, on pourrait résumer le choix par le simple fait de choisir entre une fenêtre ou une pomme comme logo.

Apple iPad Pro

Microsoft Surface Pro 3

Écran

Contrairement à la conception, il y a une nette différence entre les écrans sur les deux appareils. L’iPad Pro a une taille d’écran légèrement plus grande, de 0.9 pouce, mais le gain réel est dans la résolution. L’écran d’une résolution 1440p (2 160 x 1 440 pixels) dans la Surface Pro 3 est déjà étonnamment qualifié comme une haute définition, avec une densité de pixels de 216 ppi. Mais, l’écran Retina de l’iPad Pro est légèrement meilleur, avec une densité de pixels de 265 ppi. Si cela en fait une différence notable, reste à voir, mais Apple est plutôt un spécialiste dans la conception d’écrans de très bonne qualité.

Bien que l’iPad Pro et la Surface Pro 3 offrent un écran multi-touch à 10 points avec le support du stylet, Apple a ajouté quelques fonctionnalités spécifiques pour les utilisateurs adeptes du stylet. En appuyant sur celui-ci, l’écran va alors doubler le taux d’analyse du signal sur l’écran, vous permettant d’écrire tout naturellement et très confortablement. Cette nouveauté ouvre également la porte à de nouvelles fonctionnalités logicielles, comme l’annotation d’e-mails, ou encore le griffonnage dans des notes.

Performances

Sans une information claire sur la RAM dans l’iPad Pro, ou des informations concrètes sur son processeur, il est difficile de déterminer quel périphérique va être le plus puissant. Apple affirme le nouveau processeur A9X de 64 bits est 1.8 fois plus rapide que la précédente puce A8X. Apple a également affirmé que la puce est plus rapide que 80% des ordinateurs portables en matière de performance, et si cela est authentique, l’iPad Pro devrait être impressionnant et extrêmement réactif. La démo explique que l’iPad Pro est capable d’éditer trois flux vidéo 4K à la fois, ce qui est quelque chose que la plupart des ordinateurs portables et des 2-en-1 ne peuvent pas prétendre.

Performances iPad Pro

D’autre part, la Surface Pro 3 offre un choix de processeurs, allant du Intel Core i3 au i7 en passant par le i5, mais ce sont tous des puces double-coeurs, et aucun d’entre eux à une fréquence d’horloge de base de plus de 2 GHz. Cela place sûrement la Surface Pro 3 dans le 80% des portables que la puce A9X bat, même avec la puce la plus haut de gamme disponible, la i7-4650U.

Néanmoins, il est difficile de trancher du fait des informations encore bancales. Sur le papier, la Surface Pro 3 peut avoir des avantages ici et là, mais attention, l’iPad Pro pourrait la dépasser dans de nombreux domaines, notamment avec un OS beaucoup plus léger.

Caractéristiques

L’un des gros problèmes de l’iPad Pro est son système d’exploitation. Alors qu’iOS est devenu une plateforme incroyablement populaire pour les dispositifs mobiles comme l’iPhone et l’iPad, il y a fort à parier que celui-ci pourrait être pointé du doigt par les professionnels.

Néanmoins, Apple a apporté quelques modifications à iOS spécifiquement pour l’iPad Pro, tel que l’amélioration de la fonctionnalité multitâches, ainsi que l’ajout d’options logicielles spécifiques à certaines applications. Concernant la Surface Pro 3, celle-ci doit encore faire ses preuves, car elle arrive désormais avec le tout dernier OS de Microsoft, Windows 10. Mais, les premières critiques concernant l’OS semblent très bonnes, et cela pourrait être le duo gagnant étant donné qu’il est possible d’installer toutes les applications que l’on souhaite.

Surface Pro 3 et Type Cover

En dehors de cela, l’ensemble des fonctionnalités entre les deux appareils est assez similaire. Tant l’iPad Pro et la Surface Pro 3 offrent des claviers et des stylets détachables, qui restent des accessoires optionnels pour lesquels vous devez débourser des centaines d’euros supplémentaires pour les acquérir.

Conclusion

Si la tablette convertible haut de gamme est un marché qui vous fait de l’oeil, les bonnes nouvelles sont que vous n’êtes plus coincé par le choix d’un seul modèle. L’iPad Pro est une offre compétitive et pertinente de la part d’Apple, qui pourrait permettre de revitaliser un marché de la tablette en perte de vitesse.

Il y a encore beaucoup de questions sans réponse concernant iOS 9 et la performance intrinsèque de la tablette d’Apple, mais au moins sur le papier, l’iPad Pro devrait être suffisant pour placer le dispositif aux côtés de la tablette de Microsoft.

Alors, quel est votre choix ? Préférez-vous rester sur votre MacBook ?

Mots-clé : iPad ProspécificationsSurface Pro 3
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.