Fermer
Smartphones

iPhone 7 : pourrait-il perdre ces disgracieuses bandes de plastique ?

Une nouvelle rumeur suggère que Apple a trouvé un moyen d’abandonner la bande de plastique que l’on a découvert sur l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus.

Bien que la plupart des appareils d’Apple sont souvent félicités pour être design, grâce notamment à une conception monobloc, les bandes de plastique que Apple a inclus pour améliorer la réception des ondes radio n’ont pas été du goût de tout le monde.

Toutefois, un nouveau brevet déposé par Apple suggère que la firme a trouvé un moyen de contourner cela, de sorte que les futurs iPhone pourraient garder leur châssis tout en métal, sans que celui-ci soit gâché par un peu de plastique.

iPhone 7 : pourrait-il perdre ces disgracieuses bandes de plastique ?

Plastique pas si fantastique

Le brevet décrit la combinaison de matériaux tels que des oxydes métalliques pour créer un nouveau matériau métallique composite qui ressemble et qui a un touché semblable au métal, mais qui permettra de faire passer les ondes radio à travers. Cela signifierait que les futurs iPhone pourraient conserver leur look haut de gamme tout en métal, sans pour autant compromettre la réception des données.

Le brevet ne devrait pas uniquement s’appliquer aux iPhone. Autrement dit, les Macs et autres appareils d’Apple pourraient bénéficier de cette caractéristique. Apple suggère que le nouveau matériau pourrait être utilisé pour le trackpad sur les nouveaux Macbook Pro, et permettrait d’avoir un châssis complètement lisse et unifié.

Si tous les brevets ne se terminent pas par des dispositifs ou des technologies lancés dans le monde réel, pour tous ceux qui détestent les bandes plastiques sur le châssis de l’iPhone 6, ils seront heureux d’apprendre que Apple a peut-être la solution pour son prochain flagship.

Mots-clé : AppleiPhone 7
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.