Fermer
OS

Android Auto est désormais disponible pour tous

Android Auto est enfin prêt à être mis dans les mains des consommateurs. Ça fait neuf mois que le géant de Mountain View a fait l’annonce de Android Auto à la Google I/O 2014, et aujourd’hui l’application Android Autovient enfin d’arriver sur le Google Play Store. Comme son nom l’indique, Android Auto distille l’OS de Google au sein d’un tableau de bord d’une voiture, afin de disposer des cartes, de la musique, des appels, et d’une recherche vocale par une interface conviviale en voiture.

À l’instar de CarPlay d’Apple, le logiciel fonctionne sur le smartphone, et est “projeté” sur le tableau de bord de la voiture, qui “prend le relais” de l’écran tactile.

Bien sûr, être en capacité de disposer de cette fonctionnalité requiert l’aide des constructeurs automobiles, et par rapport à l’industrie du smartphone, les équipementiers automobiles avancent à un rythme très lent. Bien qu’il existe beaucoup de fabricants enclins à adopter le système, peu de voitures offrent effectivement un support à Android Auto à ce jour.

Cependant, apparemment des modèles en 2015 pourraient obtenir une mise à jour du firmware afin d’offrir un support à ce tout dernier OS du géant de la recherche.

Android Auto

Pionner lance une gamme de récepteurs compatibles

Pour célébrer l’occasion, Pioneer a mis en place une nouvelle gamme de récepteurs, nommés Network Entertainment eXperience (NEX), qui est compatible avec la nouvelle plateforme de Google.

Les récepteurs NEX sont conçus pour fonctionner avec tous les smartphones qui fonctionnent sous Android 5.0 (Lollipop), ou une des versions plus récemment libérées. Après avoir téléchargé une poignée d’applications spécifiques à Android Auto, le pilote est en mesure de contrôler presque toutes les fonctionnalités de son smartphone sans toucher l’écran, à l’aide d’un microphone intégré dans le récepteur.

Un écran tactile de 7.0 pouces affiche des informations pertinentes sur les cartes, avec un look inspiré par le populaire Google Now. Une version spécialement conçue de Google Maps fournit des informations sur le trafic en temps réel, la navigation et des suggestions d’itinéraires de substitution, tandis que le conducteur peut animer son trajet en optant pour le mode AppRadio et le lancement d’un certain nombre d’applications, y compris Pandora et Google Play Musique.

Pioneer Network Entertainment eXperience (NEX)

Globalement, Pioneer estime que ses récepteurs NEX peuvent rendre la conduite beaucoup plus sûre.

Vous voulez Google dans votre tableau de bord ? Le Pioneer NEX est commercialisé au prix de 700 dollars pour le modèle AVH-4100NEX le plus basique, et plafonne à 1 400 dollars pour le modèle AVH-8100NEX haut de gamme. Tous les modèles arrivent avec une longue liste de caractéristiques, y compris une connectivité Bluetooth, ou encore une lecture audio de fichiers FLAC.

Pioneer n’est pas la seule entreprise intéressée à intégrer Android Auto dans ses produits. General Motors, Volvo, Honda, Hyundai et Audi sont parmi les 28 constructeurs automobiles qui ont exprimé un intérêt à embarquer la technologie dans les futurs modèles, de sorte que l’on peut soupçonner que vous entendrez beaucoup plus sur Android Auto dans les prochains mois.

Mots-clé : Android Auto
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.