close
Actualités

MWC’15 : un jour à 4YFN (4 Years From Now)

La semaine dernière avait lieu le Mobile World Congress à Barcelone, que vous avez pu suivre en détail avec Yohann sur le BlogNT. C’était mon 5ème MWC d’affilée, et j’ai donc vu évoluer l’évènement au fil du temps.

Il y a 5 ans de ça, l’attraction du MWC, c’était les nouveaux devices présentés par les constructeurs. Aujourd’hui, n’en déplaise à Yohann, il n’y a plus grand chose de très excitant dans les différentes annonces. Tous les téléphones se ressemblent, tous les form-factors sont identiques, … Ce qui est amusant maintenant, c’est le monde du logiciel et des startups 🙂

Le plus gros salon sur la thématique du mobile l’a bien compris en créant 4 Years From Now, un évènement dédié au monde des startups, beaucoup plus orienté early-stage que son grand frère le MWC.

4YFN

Comme tous les ans, la semaine du MWC a été un gros rush, mais j’ai trouvé deux heures pour aller faire un tour à Fira Montjuic, là où se tenait le MWC jusqu’à son déménagement à Fira Gran Via, et qui est maintenant le lieu où se tient 4YFN.

Un Web Summit … à Barcelone!

4YFN

Si certains d’entre vous ont participé au Web Summit de Dublin au mois de novembre, 4YFN n’est pas dépaysant. Beaucoup de détails marquent l’influence du Web Summit sur 4YFN et la volonté d’adresser la même cible.

On y retrouvait d’ailleurs certains des sponsors du Web Summit (Audi avec ses voitures e-tron), le même type d’habillage de stands, le même type de startups early-stage que les ALPHA qu’on peut croiser dans les allées du Web Summit.

Évidemment, la connotation mobile était très forte, mais on y retrouvait également certaines thématiques communes à celles du MWC, comme les objets connectés.

Les conférences

4YFN

Au Mobile World Congress, l’accès aux auditorium n’est pas libre, il faut être muni d’un pass Press (ou éventuellement d’un pass Gold) pour pouvoir y accéder. Les conférences ciblent de toutes façon un public très particulier — en dehors des keynotes très médiatisées, comme cette année celle de Mark Zuckerberg —, de professionnels des télécommunications.

En revanche, le programme de 4YFN, plus orienté vers des thématiques générales, semblait beaucoup plus intéressant.

Je n’avais malheureusement que peu de temps pour visiter 4YFN, et j’ai donc préféré privilégier les échanges de vive-voix avec les différentes startups présentes, en me disant qu’il serait toujours possible de visionner les conférences en vidéo une fois l’effervescence de la semaine catalane retombée.

Je regrette notamment de n’avoir pas pu assister à la conférence donnée par Jimmy Maymann, CEO du Huffington Post, dont le thème était “Mobile as the first screen in publishing: the latest disruption to the media industry” ; ou comment le mobile vient bousculer à nouveau le monde des médias.

De même, les échanges entre Mike Curtis d’Airbnb et Mike Butcher de Techcrunch étaient à ne pas manquer. Je vous invite vivement à consulter la vidéo de la séance de questions/réponses sur YouTube.

Les startups

4YFN

Bien entendu, j’étais surtout intéressé par les startups présentant des produits à destination des créateurs / développeurs d’application mobiles.

La première qui a retenu mon attention a été Ubertesters, dont le but du produit est de crowdsourcer le test d’applications mobiles, depuis la distribution des versions de test d’applications à leur base de données de testeurs, jusqu’à la remontée de feedback des testeurs directement via un module intégré à l’app. Je n’ai pas eu l’occasion de tester le produit, mais la démonstration était plutôt convaincante.

Dans le même esprit de test / qualité des applications mobiles, apptalk.ninja est dédiée à monitorer les connexions HTTP entre votre app et vos serveurs. J’ai testé rapidement l’outil qui a l’air très intéressant, et qui mérite que l’on s’y penche.

J’ai également beaucoup aimé le principe de What3Words même si je n’ai pas pu discuter avec les fondateurs. L’idée du produit est d’attribuer une adresse en 3 mots à chaque carré de 3x3m sur terre afin de rendre l’identification d’une position géographique intelligible.

Pour finir …

4YFN

Même si le contraste entre le gigantisme du Mobile World Congress et la taille beaucoup plus humaine de 4 Years From Now peuvent surprendre (je pense pouvoir dire sans me tromper que certains stands du MWC sont à eux seuls plus grands que l’intégralité de 4YFN), c’est un évènement très prometteur qu’il faudra suivre de près lors de ses prochaines éditions.

Si Barcelone est le centre du monde (mobile) pendant une semaine, cet évènement en fait certainement le centre du monde des startups pendant quelques jours.

Promis, l’année prochaine, je préparerai mon agenda en tenant compte plus attentivement de 4YFN 🙂

Tags : 4YGNMWC 2015
Dominique Siacci

The author Dominique Siacci

Je suis passionné par le monde de l’IT et des startups, et j’en ai d’ailleurs co-fondé une dans le domaine des applications mobile en 2009 après des études de développement informatique.