Fermer
Le Galaxy Note 21 pourrait être le dernier de la série

Voici le cinquième conseil sur les vingt envisagés :

Montrez votre code

Une fois que vous êtes devenu adepte du Web, que vous avez un réseau assez développé, que vous travaillez jour et nuit sur votre code et que vous générez ainsi de nombreux codes sources magnifiquement fonctionnels, vous allez vouloir les montrer au monde entier. Après tout, comme un lecteur l’a indiqué sur un article : “GitHub est le nouveau curriculum vitae”.

Utilisez un robuste référentiel de code, comme SourceForge et GitHub ou encore Google Code, s’avère essentiel afin de “libérer” votre code dans la nature. Et ne vous arrêtez pas là, n’hésitez pas à parcourir les nombreux blogs traitant du développement, du Web et des nouvelles technologies afin de faire connaître votre service, application, etc… Assurez-vous d’avoir des exemples de code permettant de justifier votre architecture, votre documentation et la polyvalence du code.

Si votre code est de qualité, ce principe de partage ne peut être que bénéfique pour la suite de votre auto-promotion…

Et vous, avez-vous rendu votre code source public ? Que retenez-vous de cette expérience ?

Mots-clé : codeconseilGitHubpartageSourceforgevacances
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.