Fermer
Périphériques

Raspberry Pi 2 : un magnifique second opus

Le Raspberry Pi a changé la façon dont nous voyons et pensons petits ordinateurs bon marché. Le petit ordinateur vendu pour la modique somme de 35 dollars (ou moins) même s’il a été initialement conçu pour une utilisation dans les salles de classe a été un grand succès auprès de la communauté du DIY (Do it yourself), les amateurs de la domotique, et bien d’autres bidouilleurs…

Aujourd’hui, la Fondation Raspberry Pi lance la plus grande mise à jour matérielle depuis que le premier Model B a été lancé en 2012. Le Raspberry Pi, second du nom, et très logiquement nommé Raspberry Pi 2 est encore un petit ordinateur avec un prix de 35 dollars. Mais, le nouveau modèle dispose de plus de mémoire et un processeur qui va jusqu’à six fois plus vite que celui de son prédecesseur.

Pour la partie technique, le Raspberry Pi 2 dispose de 1 Go de mémoire vive, et un processeur Broadcom BCM2836. C’est une puce quadricoeur ARM Cortex-A7 que la Fondation Raspberry Pi mentionne comme étant livré avec une vitesse d’horloge de 800 MHz, mais qui peut être overclocké pour fonctionner à 900 MHz.

Des performances au-delà de nos espérances

Le fondateur du Raspberry Pi, Eben Upton, précise que la nouvelle puce a la puce graphique Broadcom VideoCore IV que la puce BCM2835 mono-cœur du premier opus. Cela signifie qu’il va être en capacité d’exécuter de la vidéo HD et des graphiques 3D, mais vous aurez besoin d’utiliser des binaires propriétaires pour faire usage de ces fonctionnalités jusqu’à ce que des pilotes open source soient disponibles. Cela dit, les travaux sont en cours.

Raspberry Pi 2 : vue de dessus

Alors que le cœur graphique reste inchangé, Upton indique que le processeur BCM2836 offre environ 1,5 fois la performance de la puce BCM2835 dans les tâches mono-thread, et jusqu’à six fois la performance lors de l’exécution des tâches multi-thread en tirant parti de la totalité des cœurs de la nouvelle puce.

Il précise également que la nouvelle architecture offre un gros coup de fouet dans la performance des codecs vidéo, grâce au passage du ARM11 à l’architecture ARMv7, qui permet le support pour la technologie ARM Neon. Par exemple, les performances de XBMC sont dites être sensiblement plus rapides, en particulier lorsque vous essayez d’utiliser le media center pour exécuter plus d’une tâche à la fois.

En revanche, la nouvelle puce est un peu plus énergivore que son prédécesseur. Upton dit qu’elle utilise jusqu’à 1 watt de plus par rapport à la puce BCM2835, ce qui signifie que le Raspberry Pi 2 utilise environ 3,5 watts à 4 watts de puissance à contrario des 3 watts consommés par le Model B+.

Des composants obsolètes ?

Vous vous demandez pourquoi Raspberry Pi lance un nouveau périphérique basé sur l’architecture ARMv7 en 2015, alors que l’on a la puce ARMv8 de 64 bits de disponible ? La réponse est que le nouveau matériel offre un grand coup de pouce à la performance, sans que le prix soit impacté.
La Fondation mentionne qu’elle ne voit pas la nécessité d’embarquer un processeur 64 bits dans un matériel n’offrant que 1 Go de mémoire vive. Autrement dit, nous pourrions attendre quelque temps avant de voir un Raspberry Pi disposer d’une puce 64 bits.

Le prix est de 35 dollars, et restera. Il s’agit là d’un élément essentiel de ce qui rend le Raspberry Pi si spécial. En effet, la plupart des autres dispositifs ont tendance à être vendus pour plus de 50 dollars.

Un support sur le long terme

Raspberry Pi 2 : vue de côté

La Fondation offre également un support à long terme pour son matériel, ce qui a conduit au succès que l’on connait aujourd’hui, mais qui était inattendu dans le marché industriel. Et puisque des millions d’unités de Raspberry Pi ont été vendus, il y a aussi une forte communauté de développeurs et d’utilisateurs indépendants.

Upton indique que le nom complet du nouveau modèle est le Raspberry Pi 2 Model B, ce qui laisse entrevoir la possibilité d’une puce moins chère, le Model A. Mais pour l’instant, la Fondation ne voit pas comment commercialiser un modèle quadricœur au prix de 20 dollars, car il a aussi besoin d’avoir au moins 512 Mo de mémoire vive.

De plus, la Fondation n’a pas pour but de remplacer le Model B ou le Model B+ avec le nouveau Raspberry Pi 2. Elle va continuer à produire du matériel basé sur la puce BCM2835 aussi longtemps que la demande l’exigera, et le Model A et le Model A+ vont probablement continuer à être produit encore plus longtemps puisqu’à ce jour rien n’est évoqué pour un nouveau modèle à 20 dollars.

Une conception semblable

Le Raspberry Pi 2 a la même taille et la même forme son prédécesseur, et il dispose d’un port Ethernet 10/100, un port HDMI, d’un port VGA, d’une prise audio 3,5 mm, et d’une fente pour insérer une carte micro-SD. Il devrait être en mesure d’exécuter la plupart des OS et applications conçus pour le Raspberry Pi, tant qu’ils sont mis à jour pour fonctionner avec un noyau ARMv7.

Raspberry Pi 2 : vue de face

Cela signifie que tout ce que vous pouvez faire avec un ordinateur Raspberry Pi de première génération, vous devriez être capable de le faire avec cette seconde version … seulement plus rapidement.

À compter d’aujourd’hui, des dizaines de milliers d’unités de Raspberry PI 2 ont été fabriqués, et ils sont prêts à l’achat sur Element14, RS Components, et d’autres partenaires.

Mots-clé : Raspberry PiRaspberry Pi 2
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.