Fermer
DéveloppementOutils - Conseils

Est-ce que l’API de Facebook est vraiment la pire ?

Est-ce que l

Trove Blog a révélé des résultats d’un sondage auprès des « Hacker News » sur les pires API que l’on pouvait trouver, mais également sur les horreurs de ces dernières et les mots de tête qu’elles peuvent entrainer…

Web programmable s’est appuyé sur cette étude afin de comptabiliser les mentions faites sur chacune des API afin de tenter de déterminer laquelle a provoqué le plus de commentaires négatifs de la part des développeurs.

Est-ce que l'API de Facebook est-elle vraiment la pire ?

Le verdict ? Facebook semble être la pire des API proposées par les éditeurs. Mais en réalité, elle est à égalité avec les « Autres ». Mais ce qui attire le plus l’attention dans le cas de Facebook sont les descriptions des développeurs. En effet, l’API du réseau social a été critiquée et étiquetée comme « remplie de bugs, une documentation pauvre, des changements sans fin et un temps de réponse très lent ». Un autre commentaire a été plus succinct : « Facebook. Tout est cassé ». Je crois que tout est dit…

Nul doute que ce n’est pas la meilleure des publicités pour la qualité de service du géant social, surtout lorsque d’autres services sont en rapide croissance. Facebook prendra t-il en compte toutes ces données afin de fournir des outils qui seront plus faciles à intégrer ?

La deuxième place est revenue à Google, Twitter venant compléter le podium. Les autres « lauréats » sont Evernote, PayPal, Digg, LinkedIn et d’autres services Web beaucoup moins populaires.

Google a aussi reçu sa part de commentaires négatifs, mais ils ont été répartis entre plusieurs services. Un développeur a mentionné que l’API Google Buzz n’a été pas été lancée avec le service, et deux autres se plaignaient que l’API de Google+ ne soit pas disponible.

Alors que Twitter a également une poignée de commentaires négatifs, il a également presque reçu autant de commentaires positifs, et plus que tout autre service. « La documentation Twitter est d’une qualité supérieure », écrit un développeur.

Voici une liste des plaintes sur la plupart des API, relevées à partir du blog de Trove :

  • Une documentation pauvre
  • OAuth (oh wow, vous détestez OAuth ?)
  • Mauvaise gestion des erreurs
  • Manque d’exemple d’implémentation
  • Manque d’environnements de test
  • Normalisation des données pour correspondre à des structures de données internes
  • Différents standards (REST v SOAP v XML-RPC, XML v JSON v POST, versioning v not, etc …)

Comme on pouvait s’y attendre les trois premières places sont occupées par des entreprises ayant la cotte parmi les développeurs. Puisqu’il s’agit d’entreprises les plus reconnues il est évident qu’il y ait une grande partie de votant et donc forcément un nombre élevé de votes négatifs.

Étant donné que Facebook est l’une des API les plus populaires, peut-on vraiment conclure que Facebook est la pire des API, ou tout simplement est-elle la plus couramment utilisée et soumise à de nombreux pics d’utilisation ?

Qu’en pensez-vous ? Utilisez-vous l’une des trois API (Facebook, Google ou Twitter) ? Quel est votre jugement sur celle-ci ?

Mots-clé : APIetudeFacebookGoogleTwitter
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Conseil n°3 : Choisir un framework JavaScript et l’apprendre

Après que vous ayez suivi le conseil n°1 qui vous disait d'apprendre le JavaScript, voici ce que je vous conseille...

Fermer