Fermer
Web

Lizard Squad vend maintenant des attaques DDoS

Vous savez ce que c’est. Vous avez un tatillon désir de lancer une attaque DDoS sur un site Web, mais il y a quelques problèmes. Vous pourriez ne pas savoir comment faire, vous ne voulez pas courir le risque de vous faire prendre, ou vous pourriez, vous le savez, mais vous êtes trop paresseux pour le faire vous-même. N’ayez crainte, Lizard Squad est en place pour vous aider.

Le collectif de hackers qui a défrayé la chronique pendant les vacances après avoir attaqué le PlayStation Network et le Xbox Live, et qui a ensuite affirmé avoir “très légèrement” mis la main à la pâte pour le hack de Sony, a maintenant l’objectif de monétiser tout son travail. Lizard Squad a lancé un service nommé LizardStresser qui peut être utilisé par n’importe qui pour lancer des attaques DDoS.

Considéré comme un “booter”, LizardStresser est un service auquel vous pouvez vous inscrire mensuellement ou à vie. Il y a un certain nombre d’offres disponibles qui peuvent être utilisées pour effectuer un test de résistance (“stress test”) sur un serveur particulier, et ce pour quelques minutes à plusieurs heures.

Dès lors que ce “stress test” est terminé, et sans frais supplémentaires, vous allez être en mesure de mener une attaque, à condition que vous soyez dans le même cycle de facturation. Avec des frais mensuels allant de 2,99 dollars à 69,99 dollars, et des abonnements à vie coûtant entre 29,99 dollars et 309,99 dollars, c’est quelque chose de très abordable et que certains pourraient en abuser.

Lizard Squad vend maintenant des attaques DDoS

Bien sûr, l’outil LizardStresser n’est pas directement commercialisé comme une arme de DDoS. En jetant un œil aux conditions de service – oui, même un outil DDoS a une telle chose – on nous dit que : “il est bon de souligner les serveurs et les réseaux doivent vous appartenir. C’est l’occasion de parfaire votre pare-feu”.

En outre, l’outil ne peut pas être utilisé pour “envoyer intentionnellement un déluge de DDoS à une adresse IP qui ne vous appartient pas”. Tout est clair ? Parfait alors !

LizardStresser a été lancé via Twitter face à une vague d’intérêt, et le groupe s’est empressé de vanter la puissance des attaques qui pourraient être lancées. Lizard Squad a déjà mentionné que son but est simplement de mettre en évidence les questions de sécurité, et les termes de services vont en ce sens.

Mais en réalité, il est difficile de prétendre que c’est autre qu’une location d’attaques DDoS disponible à quiconque est près de dépenser des centaines d’euros.

Mots-clé : DDosLizard Squad
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.