Fermer
Mobile

LG G3 QuickCircle : vous pouvez jouer sans ouvrir le smartphone

LG a sorti Puppy Pop, un jeu conçu pour être joué sur son tout dernier smartphone phare, le G3. Mais au lieu de traditionnellement laisser jouer le consommateur sur le superbe écran de 5,5 pouces offrant une monstrueuse résolution Quad HD de 2560 x 1440 pixels, Puppy Pop peut être joué sur l’étui QuickCircle fermé.
Et oui, si cela peut vous surprendre, sachez que vous pouvez jouer à travers la petite fenêtre circulaire de l’étui, plutôt que sur l’écran de 5,5 pouces. Il n’est pas surprenant d’apprendre que ce n’est pas un jeu de tir à la première personne demandant de gourmandes ressources et des graphiques intenses, mais plutôt quelque chose d’un peu plus simple.

Selon LG, l’idée est de faire correspondre trois ou plus identiques chiots, et de tracer une ligne à travers eux, de sorte qu’ils “pop”. Il y a une limite de temps imposée pour éclater les chiots. Bien évidemment, le but est de marquer autant de points que vous pouvez.

Puppy Pop peut être joué sur l'étui QuickCircle fermé

LG a lancé l’étui QuickCircle aux côtés du smartphone G3 juste avant l’été. Un double tap de l’écran circulaire permet de réveiller le smartphone, sur lequel vous pouvez voir les messages, régler les paramètres, gérer votre musique, ou même prendre une photo, le tout sans ouvrir l’étui lui-même.
Fait intéressant, LG mentionne que nous sommes en mesure d’avoir un état de santé directement sur la fenêtre circulaire de la QuickCircle Case.
LG a promis que les développeurs pourront utiliser la fonctionnalité dans leurs propres applications, et a publié un SDK afin de faciliter les choses, mais a évidemment senti le besoin de montrer ce qu’il était possible de faire.

Le jeu Puppy Pop est disponible au téléchargement via le Google Play Store, mais pour mettre la main sur ce dernier, vous aurez besoin de posséder un smartphone LG G3, et l’avoir inséré dans l’étui QuickCircle.

Mots-clé : LGLG G3QuickCircle
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.