close
Périphériques

Samsung produira un casque de réalité virtuelle pour smartphones et tablettes

Alors qu’il ne s’agit pas d’une tendance à l’heure actuelle, Samsung vient de jeter son dévolu sur la réalité virtuelle, notamment si l’on en croit la déclaration de Engadget qui rapporte que la firme sud-coréenne va dévoiler un casque de réalité virtuelle développé pour ses plateformes mobiles.
Des sources indiquent que le produit sera même annoncé cette année. L’urgence découle peut-être d’un désir de venir contrarier les plans des Oculus Rift ou encore du Project Morpheus de Sony, et ce à la fois en terme de prix mais également en date de sortie.

Les soi-disant développeurs qui ont déjà mis la main sur un prototype, rapportent que le casque fonctionne avec des produits courants comme le Samsung Galaxy Note 3, mais le produit final, qui devrait être encore plus puissant, offrira une compatibilité avec les prochaines générations de smartphones et tablettes.

Il est important de noter que ce n’est pas la rumeur des lunettes connectées de Samsung entrant en concurrence avec les Google Glass, toujours supposées pour être dévoilées en septembre prochain. Autant dire que Samsung semble penser que la future grande chose dans la technologie va être un dispositif porté devant vos yeux. Étant donné que Oculus et Google sont relativement nouveaux dans le secteur du matériel, j’imagine que Samsung espère tirer parti de son infrastructure de fabrication bien établi afin de faire face à la forte demande des potentiels acheteurs.

Samsung produira un casque de réalité virtuelle pour smartphones et tablettes

Le casque aura un écran OLED comparable à la seconde génération de l’Occulus Rift, et probablement une connexion sans fil pour communiquer avec vos dispositifs mobile. Hormis ceci, les détails sont rares.

Tags : Samsung
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.