Fermer
Google

Le PDG de Nest rassure ses utilisateurs sur la gestion des données

Peu de temps après que la nouvelle ait éclaté la semaine dernière sur le fait que Nest a été racheté par Google pour la modique somme de 3,2 milliards de dollars, des millions d’utilisateurs ont inondé le Web pour exprimer leurs préoccupations sur la confidentialité des données recueillies par les thermostats intelligents de la société. Aux yeux de beaucoup, l’acquisition était clairement pour Google une fin ultime pour disposer clé en mains de l’immense quantité de données de Nest, et les utiliser à des fins publicitaires et de monétisation.

Après ce tumulte, le PDG de Nest, Tony Fadell, a rapidement répondu aux préoccupations en déclarant que l’acquisition ne changera pas la façon dont Nest traite les données de l’utilisateur, et vient d’aller de l’avant avec davantage de garanties sur le fait que les données de Nest seront utilisées seulement pour améliorer les produits et les services de la société, et ne seront pas partagés avec quelqu’un d’autre.

S’exprimant lors d’une conférence de presse à Munich hier, Fadell a déclaré que “si jamais quoique ce soit devait changer, soyez sûrs que d’une part nous serons transparents à ce sujet et que d’autre part ce ne sera qu’en mode opt-in”.

Cependant, ce n’est que partiellement rassurant. D’une part, il est bon de savoir que Google vous le demandera avant toute collecte de données à partir de votre thermostat, mais les déclarations de Fadell sont également une indication assez claire que Nest sera susceptible de changer la politique de l’utilisateur à un moment donné dans l’avenir. La transparence signifie seulement que Google va préciser ce qui se passe avant que toute modification entre en vigueur, non pas qu’elle ne va pas collecter des informations…

Le PDG de Nest rassure ses utilisateurs sur la gestion des données

Vraiment, ce n’est pas vraiment une surprise compte tenu de la propension de Google à pousser de vastes changements dans la politique de confidentialité après que les utilisateurs se soient inscrits pour leurs services. Nous avons déjà pu l’observer par le passé. Un exemple qui me vient à l’esprit est l’annonce récente de Google qu’elle allait utiliser les photos des utilisateurs de Google+ dans les publicités.

Si le duo Google/Nest semble disposer d’un énorme potentiel pour faire des les choses en grand dans une maison connectée, il n’est pas certains que les utilisateurs actuelles souhaitent voir leurs données dans l’écosystème de Google…

Mots-clé : Nest
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.