close
PériphériquesTechnologies

Asus va arriver sur le marché du Chromebook au quatrième trimestre 2013

Après avoir mentionné abandonner le support pour Windows RT par l’intermédiaire du CEO du fabricant de PC taïwanais Asus, Jerry Shen, au Wall Street Journal, indiquant au passage que “Asus n’est pas le seul membre de son industrie à penser que Windows RT n’est pas un succès”, il semble que Asus va chercher à remplacer le très décrié Windows RT avec Chrome OS de Google.

Pour ceux qui l’ignorent, Google Chrome OS est le système d’exploitation développé par Google avec pour objectif de s’appuyer sur des applications web uniquement, et bien sûr notamment les services de la firme de Mountain View. En se basant sur son navigateur Web Chrome et sur un noyau Linux, Chrome OS ne peut être installé que sur des machines construites par Google et ses partenaires, les Chromebooks – ou de l’installer sur une machine virtuelle.
Contrairement à tous les systèmes d’exploitation traditionnels, Chrome OS dispose d’une interface minimaliste, et consiste principalement en un navigateur accompagné d’un lecteur multimédia et d’un navigateur de fichiers.

Selon Digitimes et rapporté par Android Authority, Asus se joindra à d’autres fournisseurs de Chromebook tels que Samsung, HP, Acer et Lenovo, au quatrième trimestre de l’année 2013, afin de stimuler les ventes dans le secteur de l’éducation.

Asustek a réduit ses prévisions de livraison d’ordinateur portable pour 2013 passant de 22 – 24 millions d’unités à 17 – 19 millions d’unités, dans l’espoir d’ouvrir de nouveaux marchés dans l’informatique et notamment celui de Chrome OS. Asus a déjà une bonne relation avec Google grâce à Android et le programme Nexus, et le marché du Chromebook est une étape évidente pour qu’il puisse approfondir ses relations avec Google.

Asus sera t-elle capable de faire de son Transformer Pad un Chromebook étonnant ?

Asus est connu pour ses conceptions innovatrices et souvent farfelues et on peut légitimement se demander si la société arrivera à révolutionner les dispositifs Chromebook, quelque chose d’hybride – semblable à l’Asus Transformer Pad, peut-être avec la possibilité d’avoir un dual-boot avec Android.

S’il s’agit pour le moment que des spéculations, l’idée de voir Asus rejoindre les rangs de Chrome OS ne fera que renforcer le marché du Chromebook et ajouter un peu de concurrence bien nécessaire sur le marché.

Seriez-vous prêt à débourser des centaines d’euros pour acquérir un Asus Chromebook ?

Tags : ASUSChrome OSChromebookGoogleWindows RT
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.