Fermer
ActualitésWeb

Google Reader : tout ce que vous devez savoir pour sauvegarder et trouver une alternative

Bon je ne vais rien vous apprendre : Google Reader va être officiellement abandonné dès le 1er juillet 2013, soit lundi prochain … Autant dire qu’il ne vous reste pas des masses d’heures avant de faire le deuil de votre service tant adoré. Si les raisons de la fermeture du service par le géant de la recherche sont encore floues, il n’en reste pas moins que lundi on va pouvoir faire notre balluchon et migrer vers un service tiers, qui comme on l’espère tous proposera l’équivalent.

Avant de vous présenter quelques alternatives, voici comment exporter tous vos flux et les mettre de côté afin de pouvoir les importer dès lors que vous en aurez besoin.

Première étape : Exportez vos données Google Reader

Avant toute chose, vous devez enregistrer tous vos abonnements Google Reader dès maintenant. Selon Google, vous ne serez pas en mesure de réaliser cette étape une fois la fermeture du service effective, alors faites-le maintenant pendant que vous le pouvez encore !

Pour ce faire, rendez-vous sur le service Google Takeout, un service lancé en 2011 vous permettant de récupérer l’ensemble de données personnelles stockées dans les différents services de la firme, et ce par l’intermédiaire des différents API. Une fois connecté, allez dans le volet “Sélection des services”. De là, cliquez sur “Reader” :

Rendez-vous sur Google Takeout pour sauvegarder tous vos flux RSS

Attendez quelques secondes, et le service vous affichera le nombre total de fichiers ainsi que la taille totale de ces derniers.

Export du service en quelques secondes

Une fois prêt, cliquez sur le bouton “Créer une archive” afin de lancer la sauvegarde. L’archive va contenir un fichier avec tous vos flux, les personnes que vous suivez, les articles mis en favoris et bien plus (bien que la plupart d’entre eux ne seront pas importables vers d’autres services).

Une fois qu’il a terminé la construction, cliquez sur le bouton “Télécharger” qui apparaît pour récupérer vos abonnements (Si vous avez un grand nombre d’abonnements, vous pouvez alors choisir l’option d’être averti par e-mail à l’achèvement du processus d’archivage).

Une fois l'archive créée, il ne vous reste plus qu'à la télécharger

Ouvrez le fichier ZIP que vous venez de télécharger et parcourez le dossier extrait. Dans le dossier “Google Reader”, vous devriez voir un fichier nommé subscriptions.xml. Ce fichier est celui qui contient tous vos flux souscrits.

Listing des fichiers récupérés, subscriptions.xml étant le plus important

Enregistrez ce fichier dans un endroit sûr pendant que vous êtes à la chasse d’un nouveau de flux RSS, car vous pourriez en avoir besoin plus d’une fois !

Deuxième étape : trouver un nouveau lecteur de flux RSS

Google Reader utilise un outil nommé RSS pour vous abonner à des sites Web, et il y a en fait une tonne d’autres lecteurs RSS sur Internet. Après l’annonce de la fermeture de Google Reader, une tonne impressionnante de lecteurs RSS sont sortis de nulle part et améliorés leurs offres au fil des jours, donc n’ayez crainte vous trouverez forcément votre bonheur. Et puis, si tel n’est pas le cas ce n’est pas un problème car vous avez gardé votre sauvegarde et du coup vous pouvez passer de service en service comme bon vous semble.

Voici un tableau récapitulatif :

ReaderPrixBureauMobileiOSAndroidExtensionsAPI
FeedlyGratuitWebÀ venirOuiOuiOuiOui
Digg ReaderGratuitWebÀ venirOuiÀ venirÀ venirÀ venir
Newsblur18€/anWebOuiOuiOuiOuiOui
AOL ReaderGratuitWebOuiOuiOuiOuiOui
Feedbin18€/anWebOuiNonNonNonOui
FeedreaderGratuitWebOuiNonNonNonNon
G2ReaderGratuitWebOuiNonÀ venirOuiLimitée
The Old ReaderGratuitWebOuiNonNonNonNon

Quoiqu’il en soit vous avez le choix ! Ici ne se résume qu’une infime partie de ce que vous allez pouvoir trouver sur la toile. Aujourd’hui, quasiment un nouveau service ouvre ses portes il ne serait donc pas étonnant que je vous en reparle dans la journée.

Votre préférence va vers quel service ?

Mots-clé : alternativesgoogle readerGoogle Takeoutrss
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.