Fermer
PériphériquesTechnologies

Si vous pensez que le design des Google Glass est trop futuriste, regardez à quoi ressemblait le 1er prototype

Couverture de la Google I/O 2013 sur le BlogNT

A l’heure actuelle, beaucoup d’entre nous commencent à être familiers avec ce à quoi les Google Glass ressemblent. Avec un design digne des projets les plus futuristes, des branches qui font le tour de la tête, et un rectangle avec un écran de verre fixé sur l’œil droit, voilà comment on pourrait résumer le nouveau projet de Google !
Même si la firme de Mountain View semble travailler avec Warby Parker pour créer un look cool pour les Glass, la version Explorateur Edition d’aujourd’hui qui est dans les mains de toutes les personnes qui ont pu mettre la main à la poche – une somme dérisoire, 1 500 dollars – lors de la précédente I/O a eu un long chemin avant d’avoir ce look !

Pour l’édition 2013 de la Google I/O, une session nommée “7 Techmakers and a Microphone” semble avoir attiré l’attention de quelques personnes ! Là un homme de l’ingénierie matérielle du projet Google Glass a dévoilé quelques photos de ce à quoi les Glass ressemblaient pendant sa phase de prototypage. Et le moins que l’on puisse dire, elles étaient laides !

Si vous pensez que le design des Google Glass est trop futuriste, regardez à quoi ressemblait le 1er prototype

Oui, les lunettes connectées de Google sont essentiellement un ordinateur et un projecteur rétréci de la taille d’un doigt et attaché à ce que l’on peut nommer de fines branches. Mais les premiers prototypes ont montré que le processus de miniaturisation du matériel des Glass n’était pas une tâche facile. Les premières versions ressemblaient à ce que l’on peut qualifier de smartphone apposé sur une paire de lunettes ! Du coup légèrement embêtant pour les porter ou encore se déplacer ! Ensuite, les Google Glass ressemblaient à un smartphone dépouillé de sa carte mère, puis que l’on venait coller le dispositif sur ce que l’on pourrait également qualifier d’une paire de branches !

Composants imprimés en 3D pour les Google Glass

Finalement, l’équipe a opté pour des composants imprimés en 3D (ci-dessous) pour aider à disposer de quelque chose de plus harmonieux, plus discret et surtout plus léger. M. Wang a également admis qu’il a vu la parodie de Saturday Night Live avec Fred Armisen, et a mentionné que certains de ses combats fictifs n’étaient pas trop loin de ce test !

Le développement de la technologie est un processus long et fatigant, mais un rapide coup d’œil à ces photographies nous fait apprécier bien plus encore la technologie d’aujourd’hui. Beaucoup de travail a été fait pour disposer des Google Glass telles qu’on les connait aujourd’hui. Bien que les Glass peuvent ne pas avoir des problèmes aujourd’hui, nous pouvons supposer que ces mêmes développeurs peuvent parfaire le dispositif. Reste à savoir si les 1 500 dollars demandés pour acquérir les Glass valent l’investissement dans un gadget plus ou moins controversé…

Mots-clé : 3DGoogle GlassIO13prototypes
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.