fermer
Réalité virtuelle et augmentée

CES 2024 : ASUS lance le AirVision M1, un écran portable innovant pour votre visage

CES 2024 : ASUS lance le AirVision M1, un écran portable innovant pour votre visage

Parfois, vous avez besoin d’un espace d’affichage supplémentaire, mais vous n’avez pas de place pour un écran supplémentaire. Les personnes qui travaillent pendant un voyage d’affaires en avion ou dans les transports en commun, par exemple, pourraient utiliser un deuxième écran pour le multitâche, mais elles n’ont généralement pas la place de jongler avec plus qu’un ordinateur portable. Vous aimeriez peut-être passer plus de temps dans la salle familiale, mais quelqu’un d’autre dans votre foyer réclame toujours le grand écran. Il se peut aussi que vous ayez besoin de travailler en privé, par exemple lorsque vous lisez des documents professionnels confidentiels dans un café du coin. Un ordinateur portable à double écran ou un écran portable pourrait répondre à vos besoins dans un ou plusieurs de ces scénarios, mais voici une solution pour les trois.

ASUS présente de nombreux écrans au CES de cette année, dont un pour votre visage. Le AirVision M1 est une paire de lunettes abritant un écran portable qui affiche le contenu d’un smartphone ou d’un ordinateur connecté.

Les lunettes comprennent un écran Micro OLED 1080p avec un champ de vision vertical de 57 degrés, ce qui en fait un écran assez grand devant vos yeux. Cet écran se porte comme une paire de lunettes et vous offre la surface d’affichage dont vous avez besoin sans occuper d’espace supplémentaire sur vos genoux, sur votre table ou sur la tablette de l’avion.

Le AirVision M1 peut sembler familier, même au-delà du fait qu’il ressemble à un produit Apple de trois manières différentes. TCL fabrique des lunettes analogues : les NXTWear S et les plus récentes S Plus. Comme les NXTWear, les lunettes de ASUS intègrent des haut-parleurs et utilisent une connexion filaire pour acheminer le contenu vers l’écran en DisplayPort.

Mais, le AirVision ajoute quelques nouvelles fonctionnalités intéressantes : un pavé tactile est intégré sur la branche gauche pour vous permettre d’effectuer des réglages sur l’écran. Il est également possible d’épingler l’écran virtuel à un endroit précis.

Pas un dispositif portable autonome

Si l’on en croit les rendus de ASUS, les NXTWear et les AirVision souffrent tous deux d’un problème : ils semblent assez encombrants — ce qui n’est pas étonnant, car il ne peut pas s’agir de lunettes traditionnelles. Elles ne sont pas destinées à être portées en permanence, mais même pour une courte session dans un avion ou un café, elles doivent respecter la première règle des wearables : il faut avoir envie de les porter.

Bien que le AirVision M1 puisse sembler être un bon compagnon pour les personnes qui ont besoin d’emporter leur travail lorsqu’elles voyagent, il ne s’agit pas d’un dispositif portable autonome : il doit être connecté à un PC ou à un smartphone en USB-C pour fonctionner.

ASUS n’a pas révélé le prix ni la disponibilité du AirVision. À titre de référence, les lunettes de TCL coûtent 399 dollars, et l’on peut donc s’attendre à ce qu’elles se situent dans cette fourchette.

Tags : AirVision M1ASUSCES 2024
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.