close
Astuce

Comment devenir ingénieur en IA et 4 projets débutants à construire ?

Comment devenir ingénieur en IA et 4 projets débutants à construire ?

Vous souhaitez devenir ingénieur en IA ? Ce guide vous fournira plus d’informations sur la façon dont vous pouvez commencer à exploiter la puissance de l’intelligence artificielle et devenir un ingénieur en IA. Il comprend quatre projets basés sur l’IA que vous pouvez construire en tant que débutant pour commencer votre parcours en tant qu’ingénieur en IA. La compréhension de la pile technologique est cruciale pour un ingénieur en IA, car elle fournit les outils de base pour construire, déployer et maintenir des solutions d’IA.

La pile comprend généralement des langages de programmation, des bibliothèques de manipulation de données, des frameworks d’apprentissage automatique et des services sur le cloud. La maîtrise de ces technologies permet aux ingénieurs de construire des systèmes robustes, évolutifs et efficaces. En outre, la maîtrise de la pile technologique permet une collaboration transparente avec les data scientists, les ingénieurs DevOps et les autres parties prenantes d’un projet.

Qu’est-ce qu’un ingénieur en IA ?

Un ingénieur en IA est un rôle spécialisé dans la discipline du génie logiciel, axé sur le développement et la maintenance de systèmes d’IA et d’apprentissage automatique. Il travaille généralement aux côtés de data scientists pour faire passer les modèles d’IA du stade de la recherche à celui de la production, en veillant à ce que les modèles soient évolutifs, maintenables et alignés sur les objectifs de l’entreprise. Leurs responsabilités vont de la collecte et du prétraitement des données au déploiement et à la surveillance des modèles.

Apprendre par la pratique

Une approche pratique de l’ingénierie de l’IA implique souvent une méthodologie « problem-first », où l’accent est mis sur la compréhension du problème commercial ou scientifique avant de se plonger dans les données et les algorithmes. Cela nécessite une collaboration étroite avec les experts du domaine et les parties prenantes. Le processus d’ingénierie suit généralement des étapes de collecte de données, de prétraitement des données, de construction de modèles, de validation et de déploiement, tout en adhérant aux meilleures pratiques en matière de développement de logiciels et de gouvernance des données.

Les compétences d’un ingénieur en IA

Les compétences clés comprennent la maîtrise de langages de programmation tels que Python ou Java, la familiarité avec les frameworks d’apprentissage automatique tels que TensorFlow ou PyTorch, et la compréhension des plateformes de cloud computing telles que AWS ou Azure. D’autres compétences importantes comprennent l’ingénierie des données, l’ingénierie des fonctionnalités et la compréhension des pratiques DevOps telles que l’intégration et le déploiement continus (CI/CD).

4 Projets conviviaux pour les débutants en ingénierie de l’IA

L’API OpenAI permet aux ingénieurs d’accéder à des modèles préentraînés tels que GPT-3 pour diverses tâches de traitement du langage naturel.

Python est souvent le langage de choix pour interagir avec cette API, en raison de ses vastes bibliothèques et de sa facilité d’utilisation. L’intégration de l’API OpenAI dans les projets peut réduire considérablement le temps de développement nécessaire pour créer des modèles de langage à partir de zéro.

1. Construire un chatbot d’IA simple

La création d’un chatbot simple peut être réalisée par différentes méthodes, mais une approche courante consiste à utiliser des modèles de langage préentraînés accessibles par des API telles que GPT-3 d’OpenAI. Les chatbots de base peuvent être construits avec seulement quelques lignes de code Python pour envoyer des prompts à l’API et recevoir un texte généré comme réponse, qui peut ensuite être analysé et présenté à l’utilisateur.

2. Enchaîner des prompts d’IA pour des processus plus complexes

Le chaînage de prompts consiste à envoyer une série de questions ou de commandes à l’API d’un modèle de langage afin d’effectuer des tâches en plusieurs étapes. Par exemple, vous pouvez d’abord demander au modèle de rédiger un e-mail, puis lui demander de résumer le contenu rédigé. Cela permet une utilisation plus interactive et dynamique des modèles de langage dans l’automatisation des tâches.

3. Transcription audio à l’aide de l’API Whisper d’OpenAI

Whisper d’OpenAI est une API de reconnaissance automatique de la parole (ASR) qui peut convertir le langage parlé en texte écrit. Elle peut être particulièrement utile dans des applications telles que les services de transcription, les assistants vocaux, etc. Grâce à cette API, les ingénieurs en IA peuvent ajouter une couche d’interaction vocale à leurs applications.

4. Utiliser l’API OpenAI DallE pour créer des images d’IA

DALL-E est une autre API d’OpenAI qui génère des images créatives et cohérentes à partir de descriptions textuelles. Cette technologie ouvre un large éventail de possibilités dans des domaines tels que le design, la publicité et la création de contenu. En intégrant l’API DALL-E, un ingénieur en IA peut permettre à une application de générer des images personnalisées sur la base des entrées de l’utilisateur ou d’autres données.

Le chemin à parcourir pour devenir ingénieur en IA

L’ingénierie de l’IA est un domaine spécialisé dans le développement de logiciels qui se concentre sur la création et la maintenance de systèmes d’IA et d’apprentissage automatique. La maîtrise de la pile technologique est essentielle pour réussir, car elle comprend les outils nécessaires pour construire, déployer et surveiller les solutions d’IA.

Une approche pratique dans ce rôle commence souvent par la compréhension du problème, suivie de la collecte de données, de l’élaboration de modèles et du déploiement.

Les ingénieurs en IA ont besoin d’un ensemble de compétences variées qui comprennent la programmation, l’ingénierie des données et une bonne connaissance des frameworks d’apprentissage automatique et des services dans le cloud. Plusieurs API de OpenAI, telles que GPT-3, Whisper et DALL-E, offrent de puissantes capacités pour des tâches allant du traitement du langage naturel à la reconnaissance vocale et à la génération d’images. Ces API peuvent être intégrées dans des projets pour accélérer le développement et introduire des fonctionnalités avancées comme les chatbots, les séquences de tâches automatisées, etc.

Le rôle d’un ingénieur en IA est essentiel pour combler le fossé entre la recherche en science des données et les applications du monde réel. En comprenant à la fois les aspects techniques et pratiques, les ingénieurs en IA peuvent contribuer à la construction de systèmes d’IA robustes, évolutifs et percutants.

Tags : IA
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.