fermer
Google

Le Google Doodle célèbre le 122e anniversaire de la chanteuse Adelaïde Hall

Le Google Doodle célèbre le 122e anniversaire de la chanteuse Adelaïde Hall

Le Google Doodle célèbre le 122e anniversaire de Adelaïde Hall , dans le cadre du Mois de l’histoire des Noirs au Royaume-Uni. Adelaide Hall était une chanteuse de jazz renommée qui a introduit le chant scat pendant la Renaissance de Harlem.

En s’inspirant de sa vie et de son parcours, le moteur de recherche a créé un doodle spécial, illustré par l’artiste londonienne Hannah Ekuwa Buckman. La portée de ce doodle s’étend aux États-Unis, à l’Islande, à la Grèce, à la France, à l’Allemagne et au Royaume-Uni.

Née en 1901 à Brooklyn, dans l’État de New York, Adelaïde Hall s’est épanouie dans un environnement musical et le mérite en revient à son père, qui lui a enseigné le piano, ainsi qu’à sa sœur, dès leur plus jeune âge. Sa vie a radicalement changé après la perte de son père et de sa sœur. Elle est devenue un membre responsable de la famille et n’a pas eu d’autre choix que de gagner de l’argent pour elle et pour sa mère.

Elle commence sa carrière en rejoignant le chœur de “Shuffle Along” en 1921, une comédie musicale populaire entièrement noire à Broadway. Adelaïdes’est lancée dans une tournée européenne avec “Chocolate Kiddies” en 1925 et s’est produite dans des villes comme Hambourg, Genève, Paris et Vienne. Le spectacle connaît un succès international. De retour à Manhattan, elle continue à se produire sur les plus grandes scènes de Broadway.

Elle a percé en 1927 lorsqu’elle a fredonné sur un air de Duke Ellington, ce qui l’a amenée à créer la célèbre chanson de scat “Creole Love Call”. Cette chanson est rapidement devenue un succès aux États-Unis et en Europe, et le scat singing était né.

Adelaïde Hall a ensuite rejoint la troupe de “Lew Leslie’s Blackbirds of 1928”. Cette comédie musicale a eu plus de 500 représentations et a attiré plus d’un million de spectateurs avant d’être jouée au Moulin Rouge à Paris. Impressionnée par l’accueil chaleureux qui lui est réservé en Europe, Adelaïde Hall décide de s’installer définitivement au Royaume-Uni en 1938, où son succès international ne cesse de croître.

La carrière de Hall s’est étendue sur 8 décennies et elle détient le record mondial Guinness de l’artiste ayant enregistré le plus grand nombre d’albums.

Tags : Adelaïde HalldoodleGoogleGoogle Doodle
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.