fermer
Smartphones

La France pourrait obliger Apple à rappeler tous les iPhone 12 en raison de problèmes de radiations

[Unsplash]

Apple vient d’annoncer la nouvelle série d’iPhone 15, qui passe enfin à l’USB-C. L’intégration de l’USB-C dans l’iPhone est cruciale, car elle permettrait à l’entreprise de continuer à vendre ses téléphones dans l’UE, où l’USB-C devrait devenir obligatoire en 2024. Cependant, l’entreprise semble avoir rencontré de nouveaux problèmes sur le Vieux Continent, puisque les ventes de l’ancien iPhone 12 ont été interrompues en France en raison de problèmes de radiations.

Comme l’a annoncé l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR), Apple n’est plus autorisé à vendre l’iPhone 12 en France. L’autorité de régulation des radiofréquences du pays a présenté à l’entreprise une mise en demeure de retirer le modèle de la vente et de mettre en conformité les unités d’iPhone 12 déjà vendues dans la région. En effet, l’iPhone 12 dépasse les limites de DAS spécifiées par la réglementation française.

Avec le lancement de l’iPhone 15, Apple a déjà réduit son portefeuille dans le monde entier, l’iPhone 12 n’étant plus officiellement vendu par l’entreprise. Toutefois, cette décision réglementaire affecterait tout stock résiduel en France, y compris les opérateurs et les revendeurs tiers.

En outre, Apple doit rendre les appareils iPhone 12 déjà vendus dans la région conformes aux limites de DAS autorisées. Apple dispose de quinze jours pour déployer une mise à jour à cet effet.

L’ANFR semble confiante dans la capacité de l’entreprise à maîtriser les ondes électromagnétiques émises par ce smartphone. Mais supposons que ce ne soit pas le cas ; dans ce cas, Apple pourrait être contraint de procéder à un rappel de l’iPhone 12, comme le mentionne Le Parisien, citant le responsable gouvernemental concerné. Plus loin encore, les mesures pourraient être étendues à l’Union européenne, l’ANFR ayant transmis ses conclusions à des instances dirigeantes similaires sur le continent.

Ne paniquez pas !

Le DAS, ou débit d’absorption spécifique, est le taux d’absorption de l’énergie par le corps humain lorsqu’il est exposé aux radiofréquences et aux champs électromagnétiques. Il est mesuré en watts par kilogramme. En France, la limite du DAS est de 4 W/kg lorsqu’un smartphone est tenu en main ou dans la poche d’un pantalon, alors que l’iPhone 12 dépasserait cette limite avec 5,74 W/kg. Ces résultats seraient corroborés par un organisme indépendant.

Malgré cette nouvelle, il ne faut pas paniquer. Le seuil minimal pour impacter le corps humain de quelque manière que ce soit est censé être de 40 W/kg, soit plusieurs échelles d’avance sur la limite réglementaire. Des valeurs inférieures sont préférables en raison de la multiplicité des appareils qui nous entourent et de l’exposition prolongée.

Tags : ANFRAppleDASiPhone 12
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.