fermer
Apps

Snapchat permet désormais aux parents de limiter les contenus sensibles pour les enfants

Snapchat permet désormais aux parents de limiter les contenus sensibles pour les enfants

Snapchat a annoncé le lancement des Contrôles de contenu, sa nouvelle fonctionnalité du Centre parental qui permet aux parents de réguler le type de contenu auquel leurs adolescents peuvent accéder. Les parents peuvent filtrer les Stories des éditeurs ou des créateurs qui peuvent avoir été identifiés comme sensibles ou suggestifs en utilisant les nouveaux contrôles de contenu de Snapchat dans le Centre parental.

Les parents devront avoir mis en place un Centre parental avec leur enfant pour pouvoir activer les contrôles de contenu. La sélection de l’option « Restreindre les contenus sensibles » dans les paramètres du Centre parental permettra d’activer la fonction.

Snap a publié ses directives de contenu pour les membres de la communauté dont le contenu apparaît sur Stories ou Spotlight, détaillant ce qui constitue un contenu « sensible ou suggestif ». Les directives précisent, entre autres, quel contenu est considéré comme sensible et peut être restreint à l’aide de nos nouveaux contrôles de contenu.

En outre, Snapchat a révélé qu’il développait de nouveaux outils pour son Centre parental, qui est centré sur My AI. Rappelons que My AI, dévoilé le mois dernier, est un nouveau chatbot qui n’est accessible qu’aux abonnés Snapchat+ et qui est alimenté par la dernière itération de la technologie GPT d’OpenAI.

Selon l’entreprise, le chatbot d’essai permettra aux parents de mieux comprendre et contrôler l’utilisation de My AI par leurs adolescents.

En ce qui concerne l’annonce, l’équipe de Snapchat précise que :

Nous espérons que ces nouveaux outils et directives aideront les parents, les soignants, les adultes de confiance et les adolescents non seulement à personnaliser leur expérience Snapchat, mais aussi à avoir des conversations productives sur leurs expériences en ligne

Tags : My AISnapchat
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.