close
Périphériques

Apple travaille sur des MacBook dotés d’un écran tactile avec un éventuel lancement en 2025

Apple travaille sur des MacBook dotés d'un écran tactile avec un éventuel lancement en 2025

Apple serait en train de revenir sur sa fameuse politique d’interdiction des écrans tactiles sur les MacBook. Oui, vous avez bien lu. Selon le dernier rapport de Bloomberg, Apple travaillerait à l’intégration d’écrans tactiles dans ses ordinateurs Mac. Cela irait à l’encontre d’une convention commerciale de longue date et d’une philosophie de conception que le cofondateur Steve Jobs a déjà jugée « terriblement ergonomique ».

Depuis plus de 10 ans, l’entreprise estime que les écrans tactiles ne fonctionnent pas bien sur les ordinateurs portables et que, si quelqu’un veut une interface tactile, l’iPad est un choix supérieur. Selon les rapports, Apple aurait été préoccupé par le fait que les ventes de l’iPad pourraient être affectées par les Mac à écran tactile.

Des personnes familières avec le projet déclarent que la transition a lieu en interne et que les ingénieurs d’Apple travaillent activement sur le projet, ce qui suggère que la société est peut-être en train de développer pour la toute première fois des Mac avec un écran tactile. Et, on ne parle pas de faire revivre la désastreuse Touch Bar. Si l’on en croit le rapport, on parle de véritables écrans tactiles sur les MacBook, un peu comme ceux actuellement disponibles sur de nombreux ordinateurs portables Windows.

Selon les plans actuels, le premier MacBook Pro d’Apple avec un écran tactile aura toujours la forme d’un ordinateur portable traditionnel avec un trackpad et un clavier. Toutefois, exactement comme un iPhone ou un iPad, l’écran de l’ordinateur portable acceptera les entrées et les gestes tactiles. Apple pourrait éventuellement ajouter des fonctionnalités tactiles à d’autres modèles de Mac.

Apple a également l’intention de faire passer ses écrans à la technologie des diodes électroluminescentes organiques, ou OLED, dans le cadre de la refonte du MacBook Pro. Apple utilise actuellement des écrans à cristaux liquides (LCD) pour ses Mac, bien que la technologie OLED soit déjà utilisée dans les iPhone et les Apple Watch.

L’iPad Pro recevra ces écrans, dont la luminosité et les couleurs sont accrues, au cours du premier semestre de 2024. En outre, des rapports antérieurs mentionnent qu’Apple commencerait à produire ses propres écrans en 2024.

Cela va à l’encontre de la position adoptée de longue date par les designers d’Apple

Comme Apple ne tente pas activement d’intégrer iPadOS à macOS, les premiers Mac dotés d’un écran tactile utiliseront probablement macOS. Mais tant qu’un développeur ne se désengage pas, les applications iPhone et iPad sont accessibles sur les Mac équipés de puces Apple Silicon. Si Apple va de l’avant avec ces plans, cela représenterait un changement philosophique important pour l’entreprise, puisqu’elle a toujours rejeté l’idée d’un Mac à écran tactile.

Par exemple, en 2010, Steve Jobs a affirmé que « les surfaces tactiles ne veulent pas être verticales », car cela entraîne une fatigue des bras. John Ternus, premier vice-président de l’ingénierie matérielle d’Apple, a également déclaré en 2021 que le Mac était « totalement optimisé pour la saisie indirecte » et que la société ne voyait pas de raison impérative de modifier cela à l’époque. Mais soyons réalistes : Apple fabrique des produits avec des écrans tactiles verticaux depuis la sortie de l’iPad Pro avec Magic Keyboard. Il est donc apparemment difficile de rester fidèle à l’idée que les écrans tactiles verticaux ne sont pas bien conçus, étant donné la popularité de cet appareil.

Dans le cadre d’une mise à jour plus importante du MacBook Pro, la société pourrait introduire son premier Mac avec un écran tactile en 2025, selon le rapport, qui se fonde sur des discussions internes en cours.

Tags : AppleMacBookMacBook Pro 2025
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.