fermer
Réseaux sociaux

Facebook va bientôt supprimer quatre champs d’information des profils des utilisateurs

[Unsplash]

Depuis un certain temps, Facebook laisse ses utilisateurs partager publiquement leur adresse, leur religion, leurs opinions politiques et leur orientation sexuelle sur leurs pages de profil. Cependant, bientôt — plus précisément, le 1er décembre — Meta supprimera ces champs de sa plateforme.

Un porte-parole de Meta a déclaré à TechCrunch que ce changement s’inscrit dans le cadre des efforts de l’entreprise pour « rendre Facebook plus facile à naviguer et à utiliser ». Le représentant a également déclaré que Meta envoie actuellement des notifications aux utilisateurs qui ont ces champs remplis, les informant que ces champs seront bientôt supprimés.

Toutefois, le porte-parole a souligné que ce changement n’affecte pas la possibilité de partager ces informations ailleurs sur Facebook.

Le consultant Matt Navarra a été le premier à signaler ce changement. Il a tweeté l’avis que Meta envoie actuellement. En plus d’informer les utilisateurs du changement, le message souligne que tous les autres détails, y compris les coordonnées et les informations de base, resteront sur les profils des utilisateurs.

Il est intéressant de noter que les champs que Meta veut supprimer de Facebook n’existent pas sur d’autres plateformes comme Instagram et TikTok, par exemple. Oui, vous pouvez partager plus d’informations sur vous-même si vous le souhaitez, mais ces plateformes ne vous donnent pas de champs qui vous encouragent à entrer dans des détails aussi spécifiques.

En outre, la religion, les opinions politiques et l’orientation sexuelle ont toujours été des sujets très personnels. Il est donc logique que peu de personnes souhaitent les partager publiquement sur les réseaux sociaux. Et il est inutile de conserver ces champs si seul un petit groupe de personnes de votre base d’utilisateurs entière les utilise.

Tags : FacebookMeta
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.