close
Actualités

Les licenciements collectifs d’Amazon toucheraient 10 000 personnes cette semaine

Les licenciements collectifs d'Amazon toucheraient 10 000 personnes cette semaine

Amazon pourrait bientôt rejoindre Meta dans l’un des plus grands licenciements massifs de 2022. Amazon envisagerait de licencier 10 000 employés.

Amazon a déjà procédé à d’importants gels d’embauche et laissé l’attrition réduire ses effectifs. La société semble prête à prendre des mesures beaucoup plus agressives, le New York Times rapportant qu’elle envisage de licencier environ 10 000 employés.

Selon les sources du Times, les licenciements toucheront principalement des postes dans le domaine de l’entreprise et de la technologie. Les réductions d’effectifs d’Amazon devraient se concentrer sur les activités liées aux appareils de la société (qui comprennent de nombreux produits alimentés par alexa), les ressources humaines et son unité de vente au détail. Pour rappeler l’ampleur de la croissance d’Amazon, le Times indique que 10 000 employés représenteraient 3 % des effectifs de l’entreprise et 1 % de sa main-d’œuvre globale.

Le fait qu’Amazon prenne cette mesure pendant la période des fêtes de fin d’année, lorsque sa situation économique est la plus forte, en dit long sur la santé globale de l’économie. Comme le souligne le Times, il s’agit d’un changement majeur par rapport au début de l’année, lorsque les entreprises essayaient de garder les talentueux employés et de ne pas les perdre au profit de leurs concurrents.

Si les licenciements se poursuivent comme prévu, il s’agirait du deuxième plus grand nombre de licenciements de l’année, derrière les 11 000 de Meta.

La crise

Le ralentissement prévu de l’économie américaine a conduit les géants de la technologie à ralentir considérablement leur rythme d’embauche ou à le geler complètement. À l’instar de Meta, Amazon a connu un élan record pendant la phase initiale de la pandémie de Covid et a surinvesti sur la base de ces bénéfices record. Au début du mois de novembre, Amazon a déclaré qu’elle allait « faire une pause dans les nouvelles embauches progressives au sein de son personnel ». Comme le note le Times, la société vient de doubler son plafond salarial pour les employés d’entreprise plus tôt cette année.

Les licenciements d’Amazon sont probablement plus calculés et ne se feront pas nécessairement sentir dans la gamme de produits à venir de l’entreprise, mais ils mettront tout de même des milliers de personnes dans une situation précaire alors que le marasme économique mondial se poursuit.

Tags : Amazon
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.