close
Réseaux sociaux

Des employés de TikTok en Chine ont accédé aux données d’utilisateurs européens sur l’application

Des employés de TikTok en Chine ont accédé aux données d'utilisateurs européens sur l'application

TikTok reconnaît que les employés en Chine peuvent accéder aux données des utilisateurs depuis l’Europe, ce qui met la pression sur l’entreprise pour qu’elle modifie ses politiques de confidentialité.

Il ne fait plus aucun doute que les employés de TikTok en Chine ont accès aux données des Européens. La semaine dernière, l’entreprise a révélé son intention de modifier sa politique de confidentialité afin d’inclure expressément la Chine comme l’un des endroits où les employés peuvent accéder aux données des clients de l’Union européenne, telles que les données de localisation que les utilisateurs souhaitent divulguer.

TikTok a défendu sa politique de confidentialité, affirmant qu’elle était fondée sur une nécessité démontrée d’exécuter leur travail. Les autorités du monde entier ont exprimé leur inquiétude quant à la possibilité que des données soient transmises au gouvernement chinois.

Elaine Fox a expliqué que « nous autorisons certains employés de notre groupe d’entreprises situés au Brésil, au Canada, en Chine, en Israël, au Japon, en Malaisie, aux Philippines, à Singapour, en Corée du Sud et aux États-Unis à accéder à distance aux données des utilisateurs européens de TikTok ». Fox, responsable de la confidentialité de TikTok pour l’Europe, a déclaré dans un communiqué mercredi dernier qu’une équipe mondiale a aidé à maintenir une expérience utilisateur cohérente, engageante et sûre.

Selon un article de Wired, le changement de politique de TikTok coïncide avec une enquête d’un an de la Commission irlandaise de protection des données, qui examine ses règles de transfert de données dans le cadre du règlement général sur la protection des données de l’UE.

TikTok sous le feu des critiques

« Nos efforts sont centrés sur la limitation du nombre d’employés ayant accès aux données des utilisateurs européens, la minimisation des flux de données en dehors de la région et le stockage local des données des utilisateurs européens », a-t-elle ajouté. Elle a également déclaré que cette approche était soumise à une série de contrôles de sécurité robustes et de protocoles et méthodes d’approbation reconnus par le RGPD (règlement général sur la protection des données).

ByteDance, la société propriétaire de TikTok, a souvent nié que le gouvernement chinois la contrôle. Depuis lors, les autorités de l’Union européenne et des États-Unis surveillent de près l’application. La Commission irlandaise de protection des données, le principal organisme de réglementation de l’UE, a également enquêté sur l’application en raison de deux problèmes de confidentialité. L’organisme de surveillance enquête sur la façon dont TikTok traite les données personnelles des enfants et sur le respect de la législation européenne lors du transfert de données personnelles vers des pays tels que la Chine.

Dans une autre déclaration de défense, TikTok a affirmé qu’elle n’avait jamais été utilisé pour cibler le gouvernement américain, des militants, des personnalités publiques ou des journalistes.

Tags : chineTikTok
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.