close
Mobile

Xiaomi prévoirait une nouvelle marque de smartphone avec une version stock d’Android

[Unsplash]

Le fabricant chinois Xiaomi a apparemment l’intention de présenter prochainement une nouvelle marque de smartphones qui s’adresse en premier lieu aux prosommateurs ou aux passionnés. La nouvelle marque existerait parallèlement aux marques existantes Xiaomi Redmi et Poco ainsi que BlackShark.

Selon un rapport de The Mobile Indian, Xiaomi a probablement l’intention de lancer bientôt une nouvelle sous-marque qui s’adressera principalement aux « passionnés de technologie ». Elle proposera principalement des smartphones, mais pourrait également inclure des tablettes.

Une particularité est que, selon le rapport, Xiaomi veut se lancer avec une version Android à peine modifiée au lieu de son habituelle interface MIUI fortement adaptée. L’entreprise répondrait ainsi à un souhait de longue date de la clientèle internationale, car de nombreux fans de Xiaomi apprécient certes le bon équipement et le design des appareils, mais ne peuvent pas s’accommoder de l’interface MIUI.

Xiaomi ressusciterait également un concept qu’il avait déjà suivi avec la série A de Xiaomi, dans laquelle le matériel de l’entreprise était combiné à la variante spéciale du système d’exploitation Android One. Cette série a toutefois été abandonnée, notamment parce que Google n’a pas poursuivi Android One. Actuellement, le marché des smartphones avec Android « pur » est presque exclusivement desservi par Google avec sa série Pixel.

Dans un premier temps, Xiaomi veut surtout miser sur des appareils équipés de puces de la série Snapdragon 7 de Qualcomm pour sa nouvelle marque. Il ne s’agira donc pas dans un premier temps d’appareils haut de gamme absolus, mais de modèles offrant des performances plus que suffisantes, mais qui ne se situent justement pas tout à fait en haut de l’échelle.

Dans le domaine du milieu de gamme

Dans ce domaine, on peut par exemple choisir entre le Snapdragon 765 et le Snapdragon 778, qui sont tous deux explicitement commercialisés par leur fabricant comme plateforme pour les appareils de jeu. En outre, Qualcomm devrait prochainement lancer de nouvelles puces pour la classe moyenne supérieure qui, grâce à l’étroite collaboration avec Xiaomi, devraient également se retrouver dans les appareils du fournisseur chinois.

Reste à savoir si les appareils de la nouvelle marque seront également commercialisés en France. Apparemment, Xiaomi vise surtout le marché indien, où les smartphones Pixel de Google ne jouent guère de rôle et où OnePlus, la filiale de OPPO, est tombée de plus en plus en disgrâce après un démarrage en fanfare en raison de son éloignement du marché des « passionnés de technologie ».

Tags : AndroidXiaomi
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.