close
Tablettes

La HP Dragonfly Folio G3 est une tablette 2-en-1 haut de gamme avec un clavier intégré

La HP Dragonfly Folio G3 est une tablette 2-en-1 haut de gamme avec un clavier intégré

La nouvelle HP Dragonfly Folio G3 est une tablette Windows de classe affaires dotée d’un écran de 13,5 pouces avec un ratio hauteur/largeur de 3:2, d’un processeur Intel Core i7 vPro de 12e génération et d’un design 2-en-1 qui vous permet d’utiliser l’ordinateur comme une tablette ou un ordinateur portable.

Mais contrairement à de nombreuses tablettes 2-en-1, la Dragonfly Folio G3 n’est pas livrée avec un clavier entièrement détachable. Au lieu de cela, le clavier est intégré dans une housse folio qui est fixée de manière permanente. Pour passer du mode ordinateur portable au mode tablette, il suffit de soulever l’écran pour l’éloigner du clavier, de le faire glisser sur le dessus et de le fermer. Vous pouvez également faire glisser l’écran vers l’avant jusqu’à ce qu’il recouvre le clavier, mais laisse le pavé tactile accessible.

Le résultat est un ordinateur portable qui pèse environ 1,4 kg, ce qui le rend plutôt lourd par rapport aux normes des tablettes. Mais, il mérite le nom de folio grâce à une couverture en polyuréthane analogue à du cuir qui donne l’impression que vous transportez des documents ou un bloc de papier plutôt qu’un ordinateur portable.

Même si ce n’est pas la première fois que HP sort une tablette avec ce boîtier de style folio, la nouvelle Dragonfly Folio G3 est beaucoup plus puissante que la Elite Folio de l’année dernière, qui était équipée d’un processeur Snapdragon 8cx de Qualcomm plutôt que d’une puce Intel.

Une puissante tablette

Le modèle de cette année est également le premier à porter la marque HP Dragonfly, et il est proposé avec beaucoup plus d’options. HP propose plusieurs options d’affichage, notamment des écrans LCD IPS d’une résolution de 1 920 x 1 280 pixels ou de 3 000 x 2 000 pixels, ou encore un écran OLED de 3 000 x 2 000 pixels. Gardez à l’esprit que, selon HP, les modèles dotés d’un écran OLED n’ont qu’une autonomie d’environ 7 heures avec la batterie de 53,2 Wh de la tablette, tandis que les modèles dotés d’un écran LCD peuvent tenir jusqu’à 13,5 heures dans des conditions idéales.

Parmi les autres caractéristiques, citons la prise en charge d’un maximum de 32 Go de mémoire vive LPDDR5 (soudée à la carte mère et non évolutive par l’utilisateur) et d’un maximum de 2 To de stockage SSD PCIe NVMe (sur une carte M.2 remplaçable par l’utilisateur).

L’ordinateur dispose de deux ports Thunderbolt 4, d’une prise casque, de la prise en charge du Wi-Fi 6E, du Bluetooth 5.2 et de la prise en charge optionnelle des réseaux cellulaires 4G LTE ou 5G.

Une onéreuse tablette

HP équipe la Dragonfly Folio G3 de quadruple haut-parleurs, d’une caméra frontale grand-angle de 8 mégapixels et d’une caméra IR prenant en charge la reconnaissance faciale. La tablette est compatible avec un stylet HP Dragonfly Folio sensible à la pression, qui dispose de trois boutons programmables, du support de la charge sans fil et d’aimants permettant au stylet de se coller sur le côté de l’ordinateur.

Une fonction d’encrage indirect HP vous permet également d’utiliser la Dragonfly Folio G3 comme une tablette graphique. Connectez un écran externe à l’un des ports Thunderbolt et vous pouvez utiliser le stylet pour dessiner sur le Folio tout en visualisant les résultats sur l’écran connecté.

Le châssis de l’ordinateur est fabriqué à partir de magnésium recyclé à 90 % et HP affirme que le plastique utilisé pour le boîtier du haut-parleur et le logement de la batterie intègre du plastique provenant des océans.

La HP Dragonfly Folio G3 est disponible dès maintenant au prix de 2 379 dollars et plus. Aucune information sur une disponibilité en France.

Tags : Dragonfly Folio G3HP
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.