fermer
MobileSmartphones

Google pourrait proposer la vente de Nexus 4 à nouveau sur le Play Store aujourd’hui

Arriverions-nous à l’épilogue de fin concernant le Nexus 4 ? Allez-vous enfin arriver à mettre la main sur l’un des smartphones qui a été l’ objet de nombreux désirs, de frustrations, et même de colère ? Alors que les articles, les discussions sont très nombreuses concernant ce dernier sur la toile, et ce pour diverses raisons, nous pourrions enfin voir la fin du tunnel pour ce dispositif.

Google pourrait proposer la vente de Nexus 4 à nouveau sur le Play Store aujourd'hui

LG qui a établi un partenariat avec Google pour concevoir et fabriquer le dispositif, a été mis en cause par le passé suite à la pénurie. Dan Cobley, le Directeur Général de Google au Royaume-Uni, a expliqué sur Google+ le mois dernier les enjeux de cette sortie, allant même jusqu’à s’excuser pour LG.

De plus, il y a de cela maintenant deux semaines je mentionnais le fait que Google est bien le responsable du problème d’approvisionnement qui sévit actuellement sur son Play Store, indiquait par la même occasion que les livraisons actuelles de LG à Google correspondent à ce qui avait été pré-commandé sur le site Google Play, étant clairement en “flux tendu”, la directrice de la division mobile de LG France, Cathy Robin, avait alors mentionné que LG travaillait dur pour augmenter la cadence, garantissant “qu’il n’y aura plus de tension sur le marché”, d’ici la mi-février.

En décembre dernier, il a été annoncé que le Nexus 4 serait de nouveau disponible sur le Google Play Store en Allemagne et au Royaume-Uni, mais le stock était semble t-il trop limité… Les querelles de côté, les deux sociétés ont travaillé main dans la main en cette nouvelle année pour rattraper le retard dans les demandes de Nexus 4.

Aujourd’hui, la bonne surprise nous vient de The Verge qui indique que les stores Google en Allemagne, aux États-Unis et au Canada ont été de nouveau réapprovisionnés de Nexus 4, et pour les deux version : le modèle de 8 Go et celui de 16 Go. Pourquoi toujours en Allemagne ? C’est une bonne question … peut-être parce qu’ils ont été les plus rapides pour descendre le stock le jour du lancement qui sait – pour rappel moins de 15 minutes pour boucler l’affaire !

Mais rassurez-vous l’approvisionnement ne devrait pas tarder en France ! Selon les sources de Frandroid, le Nexus 4 pourrait à nouveau être disponible ce jour vers 15 heures. Autrement dit, si vous devez prendre une pause déjeuner et ainsi réserver du temps libre pour actualiser le Play Store, alors réservez-la à 15 h ! Pour vous aider à aller encore plus vite deux liens à avoir : celui-ci pour la version 8 Go du Nexus 4, et celui-ci pour la version 16 Go.

Google pourrait proposer la vente de Nexus 4 à nouveau sur le Play Store aujourd'hui - Nexus 4 momentanément indisponible sur le Google Play Store

Quoiqu’il en soit, avec un statut désormais passé de “Épuisé” à “Momentanément indisponible”, il est clair que même si demain 15h le smartphone n’est pas remis en vente, celui-ci ne devrait plus tarder maintenant.

Comme le fait remarquer Frandroid, certains remarqueront que le Nexus 4 sera disponible plus ou moins lors de l’annonce de BlackBerry 10, de quoi éclipser l’annonce de BlackBerry sur la toile et les réseaux sociaux ? Possible …

Pour finir, afin de patienter vous pouvez toujours visionner le test que j’ai pu faire sur le dispositif – et oui j’ai la chance d’en avoir un au quotidien – ou encore de préparer sa venue en tentant de repartir avec quelques accessoires pour ce dernier.

Mise à jour du 30/01 à 16h

C’est désormais officiel, les Nexus 4 version 8 et 16 Go sont disponibles sur le Play Store.

Attendez-vous le Nexus 4 avec impatience ? Pensez-vous que LG et Google ont souhaité un lancement lors de l’annonce du BlackBerry 10 ?

Tags : GoogleGoogle Play StoreLGNexus 4
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.