close
Périphériques

Le Raspberry Pi Pico W est une carte IoT à 6 dollars avec un support Wi-Fi

Raspberry Pi vend des ordinateurs compacts et bon marché depuis plus d’une décennie maintenant, mais dans l’histoire récente, la société s’est également étendue aux cartes embarquées programmables. Aujourd’hui, un autre Raspberry Pi est arrivé pour un modique prix.

La Raspberry Pi Pico est une carte IoT à 4 dollars équipée d’un microcontrôleur RP2040 à faible consommation. Lorsque la petite carte a été lancée il y a environ un an et demi, elle était équipée d’un port micro-USB et de broches GPIO, mais elle n’avait pas de capacités sans fil. Il ne s’agit pas d’un système complet alimenté par Linux comme les Raspberry Pi 4 et 400. Vous ne pouvez donc pas l’utiliser comme un ordinateur, mais plutôt comme une carte microcontrôleur pour les projets de DIY.

Voici le Raspberry Pi Pico W, un nouveau modèle dont le prix de vente est de 6 dollars et qui prend en charge les réseaux sans fil Wi-Fi 4 (802.11 n). C’est un ajout pratique pour quiconque tente de construire ses propres appareils pour la maison connectée ou d’autres projets analogues. Pour vous aider à démarrer, le SDK du Pico a été mis à jour avec la prise en charge des réseaux sans fil.

La plupart des autres caractéristiques restent les mêmes, ce qui signifie que vous avez devant vous une carte qui présente les caractéristiques suivantes :

  • Microcontrôleur Raspberry Pi RP2040 133 MHz double cœur ARM Cortex-M0+ avec 264 Ko de SRAM
  • 2 Mo de mémoire flash embarquée
  • port micro-USB 1.1
  • Connecteur GPIO 40 broches

Les capacités sans fil sont limitées à des connexions 802.11/b/g/n à bande unique de 2,4 GHz, mais c’est tout de même un grand pas en avant par rapport au Raspberry Pi Pico original qui nécessitait du matériel supplémentaire pour se connecter à Internet.

De multiples projets

Vous vous demandez à quoi peut servir un Raspberry Pi Pico équipé de la technologie Wi-Fi ? Jeff Geerling explique comment il en utilise un pour construire un capteur de porte de garage sans fil capable de détecter si la porte reste ouverte. Et, Tom’s Hardware présente d’autres projets, notamment un scanner réseau, un serveur Web et un moniteur de plantes qui vous permet de savoir quand il est temps d’arroser vos amis verts assoiffés.

Outre le nouveau Raspberry Pi Pico W, les responsables de Raspberry Pi présentent également les nouveaux modèles Pico H et Pico WH, vendus respectivement 5 et 7 dollars, qui sont en fait des périphériques Raspberry Pi Pico ou Pico W standard dotés d’en-têtes pré-remplis et d’un connecteur de débogage à 3 broches.

Raspberry Pi s’est également empressé de souligner que la série Pico ne souffre pas des mêmes pénuries de la chaîne d’approvisionnement qui ont rendu les Pi 4 et Pi 400 difficiles à acheter. La société a déclaré dans son article de blog : « Nous avons toujours pensé que le RP2040 [chipset] était parfaitement adapté aux applications commerciales et industrielles, mais la pénurie mondiale de semi-conducteurs a considérablement accéléré son adoption. Avec des millions d’unités en stock aujourd’hui, et un pipeline en place pour des dizaines de millions d’autres, les ingénieurs concepteurs qui ont été déçus par leurs fournisseurs actuels ont une excuse parfaite pour expérimenter ».

Tags : Raspberry PiRaspberry Pi Pico W
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.