close
Apple

Le service de réparation DIY d’Apple est désormais disponible aux États-Unis

Le service de réparation DIY d'Apple est désormais disponible aux États-Unis

Apple lance aujourd’hui son service de réparation de smartphones en libre-service aux États-Unis, en mettant à disposition des pièces de rechange pour l’iPhone 12, l’iPhone 13 et l’iPhone SE de troisième génération. Lorsque la société a annoncé son initiative « Self Service Repair » l’année dernière, Apple a déclaré qu’elle prévoyait de vendre plus de 200 « pièces et outils individuels » aux clients.

Ils ne sont disponibles qu’aux États-Unis pour l’instant, mais Apple prévoit d’étendre le programme à d’autres pays, ainsi qu’à d’autres appareils comme les Mac équipés de puces M1, plus tard dans l’année.

Les pièces sont disponibles sur le Self Service Repair Store d’Apple. Des kits de location d’outils seront également disponibles à la location pendant 7 jours au prix de 49 dollars, a indiqué l’entreprise dans son communiqué de presse, pour les clients qui ne souhaitent pas acheter d’outils.

Ce programme marque un changement important pour Apple, qui a toujours limité la disponibilité des pièces de rechange d’origine. Bien que des pièces de rechange soient parfois disponibles, les appareils d’Apple ont parfois montré des signes d’alerte inquiétants lorsqu’ils ont été réparés avec des composants non authentiques. Toutefois, grâce à l’initiative Self Service Repair, toute personne aux États-Unis est libre d’acheter une pièce de rechange directement auprès d’Apple, en sachant qu’elle devrait fonctionner exactement comme prévu.

Apple a précédemment prévenu que son programme Self Service Repair s’adresse aux « techniciens individuels ayant les connaissances et l’expérience nécessaires pour réparer des appareils électroniques », et que la « grande majorité des clients » doit toujours s’adresser à un réparateur professionnel. Mais rien n’empêche les clients confiants de tenter de réparer eux-mêmes leur appareil, et Apple propose des manuels de réparation qu’il est possible de consulter avant d’acheter les pièces détachées.

L’avenir de la réparation

Apple affirme que les pièces seront vendues aux clients au même prix que les réparateurs agréés existants et que, dans certains cas, elle offrira un crédit si les clients retournent une pièce remplacée pour recyclage. Par exemple, TechCrunch note qu’une batterie d’iPhone 12 ou 13 coûte 69 dollars, avec un crédit potentiel de 24,15 dollars pour le retour d’une pièce remplacée. Les écrans de ces mêmes smartphones coûtent entre 225,96 et 309,96 dollars, avec un potentiel crédit de 33,60 dollars.

Le lancement du programme Self Service Repair d’Apple intervient au milieu d’une vague d’annonces de réparation en libre-service par d’autres fabricants de smartphones. Ces derniers mois, Google et Samsung ont annoncé des partenariats avec les spécialistes de la réparation iFixit pour vendre des pièces détachées pour leurs appareils.

Ces initiatives font suite à des années de pression de la part des activistes de la réparation et des régulateurs pour que les fabricants rendent leurs appareils plus faciles à réparer, ce qui, on l’espère, évitera qu’ils ne finissent prématurément à la décharge.

Tags : AppleDIYSelf Service Repair
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.