close
Mobile

Aux États-Unis, Apple se développe, Samsung stagne, Motorola prend la place de LG !

Aux États-Unis, Apple se développe, Samsung stagne, Motorola prend la place de LG !

Le marché américain des smartphones est l’un des plus compétitifs au monde, et les dernières recherches montrent les principaux pourvoyeurs de smartphones dans le pays. Apple est restée en tête de liste, tandis que Samsung stagne en tant que deuxième fabricant de smartphones, mais il semble que Motorola prenne rapidement la part de marché précédente de LG avec des appareils compétitifs et abordables.

Counterpoint Research a publié un nouveau rapport montrant la part de marché des smartphones aux États-Unis en 2021. Le rapport souligne que si Apple et Samsung sont toujours les constructeurs de smartphones les plus populaires aux États-Unis, Motorola prend rapidement une place importante, grâce à LG qui a quitté le marché des smartphones en avril dernier.

Motorola est devenue la troisième plus grande marque de smartphones aux États-Unis en 2021, et les ventes de la société ont plus que doublé tout au long de cette année, avec une croissance de 131 % par an. Apple et Samsung dominent toujours le marché des smartphones haut de gamme, mais Motorola a réussi à augmenter considérablement sa part de marché grâce à des appareils dont le prix est inférieur ou égal à 400 dollars.

Le directeur de recherche Jeff Fieldhack a déclaré ce qui suit :

Une fréquente question est de savoir comment Motorola a pu atteindre plus de 10 % du marché américain. Motorola a été un constructeur clé qui a comblé le vide laissé par le départ de LG. Le constructeur possède toutes les caractéristiques clés recherchées par les principaux opérateurs : un portefeuille complet, une capacité à augmenter les volumes et de faibles taux de retour. La gamme de Motorola à moins de 300 dollars — Moto G Stylus, Moto G Power et Moto G Pure — est à l’origine de son succès aux États-Unis. Grâce à sa fiabilité, Motorola a été un dispositif clé de « switch » gratuit, un dispositif que les opérateurs utilisent pour transférer les abonnés des réseaux qui sont fermés ou comme dispositif que les MVNO (opérateurs de réseaux virtuels mobiles) utilisent lorsqu’ils changent de partenaires réseau

Selon la base de données du tracker Channel Share de Counterpoint, Motorola a maintenu son élan au premier trimestre de 2021 et connaît une « forte saison fiscale » aux États-Unis. Le rapport indique également que l’objectif de Motorola est d’augmenter ses volumes dans les catégories de prix supérieures, ce qui signifie que nous pourrions voir plus de dispositifs phares et haut de gamme de la société en 2022 et 2023.

Tags : AppleÉtats-UnisLGMotorolaSamsung
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.