close
Mobile

Huawei affiche un bénéfice record pour 2021, mais le chiffre d’affaires continue de baisser

Huawei affiche un bénéfice record pour 2021, mais le chiffre d'affaires continue de baisser

Huawei vient d’afficher son bénéfice annuel le plus élevé en 2021, principalement grâce à la vente de la sous-marque Honor. L’entreprise a signalé une forte baisse de ses revenus, car elle perd continuellement ses parts de marché en raison des sanctions américaines qui lui ont été imposées en 2019.

Huawei a réussi à afficher des bénéfices record en 2021, bien que la vente de Honor y ait contribué de manière significative. En 2021, Huawei a réussi à déclarer un chiffre d’affaires de 636,8 milliards de CNY (90,9 milliards d’euros), soit une baisse de 28,6 % par rapport à l’année précédente. Les bénéfices ont augmenté de 75,9 %, avec 113,7 milliards CNY (16,2 milliards d’euros).

Cette augmentation se compare favorablement à celle de 3,2 % enregistrée en 2020, une année qui a été fortement affectée non seulement par les sanctions, mais aussi par la faiblesse de la demande des consommateurs et les difficultés d’approvisionnement causées par la pandémie de COVID-19. Cependant, les sanctions ont affecté l’attrait des appareils Huawei, l’entreprise ne figurant plus dans le top 5 des fabricants mondiaux, tandis que de nombreux pays l’ont exclue de leur déploiement de la 5G.

Lors de la conférence téléphonique sur les résultats annuels, la société a déclaré qu’en excluant les gains, l’activité principale de la société a affiché une augmentation de la marge bénéficiaire nette en glissement annuel. La directrice financière Meng Wanzhou a déclaré lors de l’appel que malgré la baisse des revenus, « notre capacité à faire des bénéfices et à générer des flux de trésorerie augmente, et nous sommes plus à même de faire face à l’incertitude », souligne Mobile World Live.

Guo Ping, le président tournant, a essayé de rester positif, affirmant que les performances étaient conformes aux précédentes prévisions, mais a mentionné que l’entreprise est confrontée à de nombreuses difficultés pour aller de l’avant. « Nous allons poursuivre notre lutte pour la survie », a déclaré Ping lors de la conférence. Le président a également déclaré que l’entreprise continuerait à investir dans les nouvelles technologies et à consacrer davantage de ressources à la R&D. « Nous redoublons d’efforts dans le domaine des sciences fondamentales, puisque Huawei est incapable d’accéder à certaines technologies avancées en raison des sanctions commerciales américaines ».

Huawei a réorienté ses activités de R&D

Pour compenser ces défis, Huawei a réorienté ses activités de R&D vers d’autres domaines, tels que les véhicules électriques et autonomes, et d’autres domaines de l’électronique. La R&D représente désormais près d’un quart de l’ensemble des revenus et l’entreprise dit vouloir aller encore plus loin. « En allant de l’avant, Huawei fera progresser son parcours de numérisation, de transformation intelligente et de faible émission de carbone », a ajouté Ping. « En nous appuyant sur le talent, la recherche scientifique et l’esprit d’innovation, nous augmenterons continuellement les investissements pour remodeler nos paradigmes en matière de théories fondamentales, d’architecture et de logiciels, et construire notre compétitivité à long terme. »

Huawei est actuellement incapable d’utiliser la 5G à l’échelle mondiale dans ses appareils en raison des sanctions, et la série Huawei P50 utilise des puces Snapdragon 888 de Qualcomm, qui sont capables de fonctionner en 5G, bien que l’entreprise ait été limitée à l’utilisation de la 4G uniquement.

Tags : Huawei
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.