close
Objets connectés

Withings ajoute une nouvelle fonction d’agenda à son capteur de sommeil

Withings ajoute une nouvelle fonction d'agenda à son capteur de sommeil

Si Withings n’est pas étranger au suivi du sommeil par le poignet, la société a annoncé aujourd’hui qu’elle ajoutait une nouvelle fonction à son gadget de suivi du sommeil le plus récent, le tapis Withings Sleep Analyzer.

En effet, Withings a introduit une nouvelle fonction d’agenda du sommeil pour son capteur de suivi du sommeil sous le matelas qui, espère-t-elle, aidera les utilisateurs à mieux comprendre les données relatives au sommeil et facilitera le partage de ces informations avec les médecins.

Le nouvel outil d’agenda du sommeil fonctionne en combinaison avec le capteur Withings Sleep Analyzer, qui se place sous votre matelas et utilise les données de sommeil enregistrées automatiquement avec une analyse comportementale qui, selon Withings, est basée sur des questionnaires médicaux de référence sur le sommeil comme l’échelle de somnolence d’Epworth et le questionnaire STOP-Bang. L’échelle de somnolence d’Epworth est un questionnaire auto-administré qui est couramment utilisé par les médecins et les cliniques du sommeil pour évaluer la somnolence diurne d’une personne. Quant au questionnaire STOP-Bang, il s’agit d’un outil de dépistage très répandu de l’apnée obstructive du sommeil. Ni l’un ni l’autre ne permet de diagnostiquer un trouble du sommeil spécifique, mais ils sont tous deux utilisés pour déterminer si un patient doit subir d’autres tests.

Les journaux manuels de sommeil sont un outil courant dans la recherche sur le sommeil, mais ils sont subjectifs par nature. Withings affirme que son approche pourrait être utile, car elle combine les observations personnelles avec les données recueillies sur le tapis. Bien sûr, cela dépend aussi de la précision des mesures du Withings Sleep.

Avec ces informations, il peut générer un tableau de bord comme celui ci-dessous, pour suivre les données dans le temps, et il peut également être partagé sous forme de PDF. Withings espère qu’il aidera à identifier et à traiter les troubles du sommeil en permettant à l’utilisateur et au professionnel de la santé de mieux comprendre les données capturées par le dispositif.

Le plein de données

Comme je l’ai mentionné, il s’agit d’une nouvelle fonctionnalité qui est actuellement réservée aux propriétaires de Withings Sleep. Malheureusement, à ce jour il n’y a aucune information si une telle fonctionnalité arrivera sur la ScanWatch et la Move ECG.

Le Withings Sleep a été lancé pour la première fois en 2018, à l’époque où Nokia était propriétaire de Withings et l’appelait le Nokia Sleep. Il a ensuite été rebaptisé Withings Sleep lorsque les propriétaires initiaux ont racheté l’entreprise.

Le Sleep Analyzer est capable de capturer une série de données sur le sommeil, notamment la durée du sommeil, les phases du sommeil (y compris le sommeil paradoxal) et peut également suivre la fréquence cardiaque, détecter les ronflements et les perturbations respiratoires.

Tags : santéWithings
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.