close
Automobile

L’Apple Car pourrait intégrer un toit ouvrant perfectionné à opacité variable

L'Apple Car pourrait intégrer un toit ouvrant perfectionné à opacité variable

Cela fait maintenant très longtemps que nous entendons des rumeurs sur le développement par Apple de sa propre voiture électrique, la Apple Car. Au cours des dernières années, nous avons vu la société déposer de multiples brevets pour sa voiture électrique tant attendue, qui, selon les rumeurs, serait complètement autonome. Maintenant, un récent brevet déposé à l’USPTO laisse entendre que la Apple Car pourrait intégrer un système de toit ouvrant avancé qui serait capable de changer son niveau de transparence en fonction du contrôle de l’utilisateur.

Le brevet a été déposé le 1er février et a été initialement repéré par MotorTrend. Il décrit un système de toit ouvrant pour une voiture qui serait capable de changer son niveau d’opacité avec l’aide du système d’infodivertissement de la voiture.

L’idée d’un toit ouvrant n’est pas nouvelle dans l’industrie automobile. La plupart des véhicules haut de gamme sont équipés d’un toit ouvrant coulissant que vous pouvez ouvrir ou fermer à la demande comme une fenêtre de toit. Toutefois, le brevet d’Apple décrit un toit ouvrant spécial qui permettrait aux conducteurs ou aux passagers de contrôler non seulement l’ouverture ou la fermeture du toit ouvrant, mais aussi le niveau de transparence. Ils seront en mesure d’autoriser la quantité de lumière dans la voiture.

« Un autre aspect des modes de réalisation divulgués est un véhicule qui comprend une fenêtre et une zone de translucidité variable définie sur la fenêtre. La zone de translucidité variable est contrôlable pour permettre le degré souhaité d’admission de lumière à travers la fenêtre. Un ensemble de panneaux mobiles est déplaçable entre une position fermée et une position ouverte », explique le brevet.

Bien que les détails concernant le fonctionnement global de ce nouveau toit ouvrant avancé restent inconnus, ce ne serait pas farfelu de s’attendre à sa compatibilité avec CarPlay d’Apple et à son intégration dans le système d’infodivertissement de la voiture. En outre, le brevet suggère que le toit ouvrant avancé à opacité variable s’ouvrira ou se fermera en séquence avec les vitres latérales de la voiture. Un précédent brevet avait révélé que les vitres latérales de la voiture d’Apple seraient capables de détecter les fissures.

Un lancement en 2024 ?

Il convient de mentionner qu’Apple a récemment déposé plusieurs brevets liés aux voitures. Bien que cela indique que la société travaille activement sur le projet, le lancement commercial de l’Apple Car n’est toujours pas confirmé par la société. Selon les rumeurs, le lancement du véhicule à conduite autonome devrait avoir lieu en 2024, mais il pourrait être repoussé en raison de la pandémie.

Je vous tiendrais informé des plans d’Apple pour le développement de sa propre voiture dès que nous aurons plus de détails.

Tags : AppleApple Carbrevet
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.