fermer
Smartwatches

La Moto Watch 100, à 100 dollars, arrive sans Wear OS

La Moto Watch 100, à 100 dollars, arrive sans Wear OS

Motorola a été l’une des toutes premières grandes marques de smartphones à adopter Android Wear (à côté de la LG G Watch), et elle a également été la première à adopter un châssis circulaire qui est maintenant devenu la norme sur les smartwatches. Alors que d’autres grands fabricants de smartphones se sont retirés du marché des smartwatches, Motorola a continué à sortir des appareils Android Wear, maintenant Wear OS, même si ce n’est pas sous son propre nom. Malheureusement, il semble que cette tradition se soit finalement arrêtée.

En effet, on dirait que tous les fabricants de smartwatches ne se pressent pas à adopter Wear OS 3. Motorola a discrètement révélé sa prochaine smartwatch, la Moto Moto Watch 100. Elle est disponible en précommande outre-Atlantique dès maintenant pour seulement 100 dollars. Elle est disponible en deux coloris : Phantom Black et Glacier Silver. Le site Web de la Moto Watch indique que la montre sera expédiée d’ici le 10 décembre 2021.

La Moto Watch 100 n’est pas nécessairement une successeure de la smartwatch Moto 360 de 3e génération, bien qu’elle partage de nombreux éléments de design avec la montre connectée lancée en 2019. La montre présente un écran rond et deux boutons physiques sur le côté droit. Le boîtier de la montre de 42 mm est fabriqué en aluminium, il est donc assez léger avec un poids de 45,8 grammes. L’écran mesure 1,3 pouce, mais il s’agit d’un écran LCD et non OLED.

Le changement le plus significatif entre ce modèle et la Moto 360 de 3e génération est son logiciel. Elle n’exécute pas Wear OS. Au lieu de cela, elle exécute quelque chose appelé Moto Watch OS, qui est probablement basé sur un système d’exploitation en temps réel (RTOS). Les smartwatches RTOS, comme les montres d’Amazfit et la OnePlus Watch, offrent généralement une plus grande autonomie, mais ne sont pas dotées d’intégrations d’applications tierces. En effet, la Moto Watch 100 est censée tenir jusqu’à deux semaines sur une charge.

Même si Wear OS 3 de Google est, de l’avis général, un excellent remaniement, le marché des smartwatches risque de rester fragmenté entre différents systèmes d’exploitation sans rapport les uns avec les autres dans un avenir proche.

Focus sur le fitness et la santé

Le fitness et la santé sont également au cœur des préoccupations de la Moto Watch 100. Elle propose 26 modes de suivi sportif, dont la randonnée, l’aviron en intérieur et en extérieur, la course en intérieur et en extérieur, le Crossfit, le football américain, etc. La montre peut suivre des paramètres tels que les pas effectués, les calories brûlées, la distance parcourue, la longueur des foulées, la fréquence cardiaque moyenne et maximale, l’allure, la variabilité de la fréquence cardiaque et la saturation en oxygène du sang grâce à un moniteur SpO2 intégré. Elle suivra également la durée et l’efficacité de votre sommeil, ainsi que vos niveaux de SpO2 pendant la nuit.

Vous connecterez la Moto Watch 100 à une application de fitness Motorola qui doit encore être lancée. D’après ce que nous avons pu voir jusqu’à présent, l’application semble bien conçue, mais nous devrons attendre décembre pour la découvrir.

Il est à noter que la Moto Watch 100 ne nous vient pas directement de Motorola. Motorola a cédé sous licence son nom à eBuyNow, la même société responsable de la résurrection du nom Moto 360 en 2019. Étant donné le prix de 99 dollars, il n’est pas difficile de voir la Moto Watch 100 comme une smartwatch de milieu ou même d’entrée de gamme, une qui se vante de deux semaines d’autonomie en échange de ne pas avoir beaucoup de fonctionnalités avancées.

Tags : eBuyNowMoto Watch 100MotorolaWear OS
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.