fermer
Web

Twitter met à jour sa politique à l’égard des développeurs et libère la puissance de l’API V2

Twitter met à jour sa politique à l'égard des développeurs et libère la puissance de l'API V2

Publiée à la fin de l’année dernière, l’API V2 de Twitter est désormais considérée comme l’API principale pour l’accès aux données sur la plateforme. Lorsque Twitter a annoncé l’API v2 en août 2020, cela semblait être l’occasion de reconstruire non seulement l’infrastructure sur laquelle les développeurs construisent leurs applications et leurs bots, mais aussi la relation de Twitter avec les personnes utilisant sa plateforme.

L’API v2 reprend la mission de l’API v1.1, qui consiste à permettre aux clients tiers d’accéder aux tweets et d’interagir avec eux, ainsi qu’aux autres développeurs de créer des bots qui accomplissent diverses tâches sur la plateforme.

Et, cette API V2 fait l’objet d’une petite mise à jour pour accompagner son nouveau statut. Ces mises à jour comprennent de nouveaux niveaux d’accès pour faciliter les débuts sur la plateforme et des modifications de la politique des développeurs visant à encourager l’innovation.

Les deux nouveaux niveaux d’accès à la V2 de l’API sont Essential Access et Elevated Access, et permettent respectivement 500 000 et 2 millions de tweets par mois. Outre l’augmentation du nombre de tweets autorisés, le niveau d’accès Elevated permet également de disposer de trois environnements d’application distincts (développement, stockage et production), alors que le niveau d’accès Essential n’offre qu’un seul environnement.

Plus important encore pour les développeurs, les mises à jour apportées par Twitter à sa politique en matière de développement permettent aux utilisateurs d’API d’exploiter la plateforme de manière plus robuste pour créer des solutions véritablement immersives.

L’article de blog annonçant ces changements indique que :

Nous savons que lorsque vous créez des solutions pour les personnes qui utilisent Twitter, vous devez souvent construire ou reproduire certaines des fonctionnalités qui existent déjà sur Twitter. Ainsi, pour encourager davantage cette innovation, nous avons supprimé le langage de notre politique de développement qui restreignait certains éléments de la façon dont vous construisez avec les fonctionnalités de base de Twitter et limitait le nombre d’utilisateurs que vous pouvez prendre en charge depuis votre application.

Vers une ouverture pour les développeurs tiers

Bien qu’il existe des applications Twitter non officielles, les relations de l’entreprise avec les développeurs à l’origine de ces applications ont été mitigées — les limites imposées au nombre d’utilisateurs pouvant utiliser une application tierce, ainsi que les fonctionnalités manquantes, ont fait que le moyen de facto d’accéder à Twitter a été d’utiliser son application officielle. Cela contraste avec d’autres plateformes sociales comme Reddit, où de nombreux utilisateurs recommandent des applications créées par des développeurs indépendants.

Si la réécriture d’une API est une tâche ambitieuse, surtout pour une entreprise aussi importante que Twitter, il est clair que la plateforme a des ambitions bien plus grandes. Il est difficile de dire si elle sera en mesure de les réaliser, mais elle a au moins réussi à réécrire son API et à modifier ses politiques pour faciliter les choses à ceux qui veulent construire sur la plateforme. La version 2 étant désormais officielle et la version 1.1 étant passée en mode maintenance (avec uniquement des « corrections de bogues critiques »), les développeurs ont désormais plus de liberté dans leurs créations et plus de responsabilités aux yeux de Twitter. Pour couronner le tout, les utilisateurs pourraient également bénéficier d’une expérience plus agréable.

Tags : APITwitter
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.