close
Smartphones

Une fuite du benchmark de l’iPhone 13 Pro révèle une hausse des performances du GPU

Une fuite du benchmark de l'iPhone 13 Pro révèle une hausse des performances du GPU

Apple a dévoilé son flashy iPhone 13 Pro en début de semaine. Au moment de l’annonce, nous avions entendu que la puce A15 Bionic utilisée dans la série d’iPhone 13 et dans la série d’iPhone 13 Pro est différente. Les modèles Pro ont un cœur GPU supplémentaire, probablement pour l’écran ProMotion à 120 Hz. Mais, le fait qu’Apple n’ait pas mentionné le gain de performance réel de la nouvelle puce A15 Bionic par rapport à sa prédécesseure lors de la keynote de cette semaine provoque une certaine agitation sur la toile.

Maintenant, MacRumors a repéré le premier benchmark sur Geekbench de l’iPhone 13 Pro, révélant ses performances bestiales. MacRumors affirme qu’en termes de performances du GPU, la série iPhone 13 Pro bénéficie d’une augmentation significative des performances par rapport à l’iPhone 12 Pro de la génération précédente.

« L’iPhone 13 Pro, ou iPhone 14.2, a obtenu un score Metal de 14 216 points, soit une augmentation de 55 % par rapport au score Metal de 9 123 points obtenu par l’iPhone 12 Pro », indique MacRumors.

Dans un autre rapport, la publication a publié les résultats de benchmark de la série standard d’iPhone 13 mettant en évidence les performances de son CPU et de son GPU. Du côté du GPU, l’iPhone 13 obtient un score de 10 608 points dans le test de benchmark Metal. Ce score est supérieur d’environ 15 % à celui de la puce A14 Bionic, mais il est inférieur au score de 14 216 points de l’iPhone 13 Pro dans le test Metal. Cela pourrait être dû à un cœur GPU supplémentaire, mais ce n’est qu’une supposition pour le moment.

En ce qui concerne le processeur, les iPhone 13 standard et Pro obtiennent des résultats analogues, car ils sont tous équipés du même processeur à 6 cœurs. L’iPhone 13 obtient un score d’environ 1 725 points dans le test monocœur, tandis qu’il obtient un score d’environ 4 600 points dans le test multicœurs. Ces scores de benchmark représentent une augmentation d’environ 10 % des performances monocœur et de 18 % des performances multicœurs par rapport au A14 Bionic de l’année dernière.

Pas une fin en soi

Ces résultats proviennent principalement des journalistes qui ont pu tester l’iPhone 13 avant qu’il ne soit commercialisé. Les testeurs exécutent généralement un test de benchmark Geekbench pour présenter les performances du nouvel iPhone et les résultats sont téléchargés sur le site Web de Geekbench qui a été repéré par MacRumors.

En outre, la façon dont Apple optimise son écosystème et ses applications, en général, contribue énormément aux performances de l’iPhone dans le monde réel. Parfois, les gens sont obsédés par les chiffres, et une augmentation de « seulement » 10 % semble être la fin du monde. Et pour être honnête, la puissance de calcul du CPU et du GPU des smartphones modernes est bien supérieure à ce que la plupart des cas d’utilisation exigent. Donc, à la fin de cet article, je vous suggère de ne pas prêter trop d’attention aux scores de benchmarks synthétiques.

Tags : A15 BionicAppleiPhone 13 Pro
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.