close
Mobile

L’Allemagne pourrait obliger les fabricants Android et Apple à offrir 7 ans de mises à jour de sécurité

L'Allemagne pourrait obliger les fabricants Android et Apple à offrir 7 ans de mises à jour de sécurité

Selon le smartphone ou la tablette que vous achetez, les mises à jour logicielles sont généralement fournies pendant 2 à 5 ans. Bien que les fabricants d’Apple et d’Android aient amélioré leur support logiciel et leurs cycles de mise à jour — l’iPhone 6s de 6 ans pourra faire fonctionner iOS 15 — au cours des deux dernières années, il semble que ce ne soit pas suffisant pour le gouvernement allemand.

Le gouvernement allemand demande aux fabricants de smartphones de pousser leurs limites en exigeant des OEM qu’ils fournissent 7 ans de mises à jour de sécurité et de pièces de rechange pour les smartphones dans le cadre des négociations avec la Commission européenne. Cela représente deux ans de plus que la proposition de cinq ans de la Commission, et donnerait effectivement aux smartphones un cycle d’assistance plus proche de celui des ordinateurs.

Comme on pouvait s’y attendre, les propositions se heurtent à la résistance des fabricants. Le groupe de défense de l’industrie DigitalEurope (qui compte parmi ses membres clés Apple, Google et Samsung) souhaite que l’exigence ne soit que de trois ans. Le groupe veut limiter l’obligation de pièces détachées aux écrans et aux batteries plutôt qu’aux caméras, aux haut-parleurs et aux autres composants qui font partie de la proposition de l’Allemagne.

Au lieu de limiter l’obligation de pièces détachées, l’UE veut même ajouter une clause de délai de livraison maximum à la proposition. La Commission prévoit actuellement un délai de livraison maximal de 5 jours ouvrables. Ce point « devra être discuté », a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires économiques. Un délai plus long pourrait amener un client à faire remplacer son smartphone plutôt que de le faire réparer.

Toute extension de l’assistance serait en fin de compte requise dans tous les pays de l’Union européenne, ce qui place les fabricants devant un nouveau défi : non seulement assurer l’assistance des appareils plus longtemps en Europe, mais aussi produire et stocker une réserve de pièces de rechange pour répondre à la demande. Les conséquences de cette situation ne sont pas claires, mais elles pourraient inclure une augmentation des prix des smartphones et des tablettes, ainsi qu’une diminution du nombre de modèles commercialisés afin de réduire la production nécessaire de pièces de rechange.

L’Allemagne demande un support accru pour les smartphones

Samsung n’a pas commenté la proposition, mais dans une déclaration à Heise Online, l’entreprise a déclaré que « si la durée d’utilisation initiale moyenne était d’environ 21 mois en 2015, nous avons pu l’augmenter à une moyenne de 29 mois en 2020 », ce qui suggère que l’exigence de trois ans de l’entreprise est suffisante. Plus tôt cette année, Samsung a annoncé qu’elle fournirait 4 ans de mises à jour de sécurité pour ses smartphones et tablettes Galaxy.

L’année dernière, le Parlement européen a voté pour soutenir les recommandations de la commission de l’UE sur le « droit à la réparation », notamment un système d’étiquetage obligatoire sur les produits électroniques grand public, déjà approuvé en France, afin de fournir des informations explicites sur la réparabilité et la durée de vie des produits.

Tags : AllemagneAndroidAppleSamsung
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.