close
Mobile

Vivo est la dernière entreprise à annoncer une puce interne : la Imaging Chip V1

Vivo est la dernière entreprise à annoncer une puce interne : la Imaging Chip V1

Apple a ses puces de série A et de série M, Samsung a ses puces Exynos, et Google a récemment introduit sa puce Tensor. Maintenant, Vivo a annoncé son entrée dans le monde des puces personnalisées avec une puce d’imagerie interne. Présentée lors d’une conférence de presse en Chine, la puce Imaging Chip V1 est une puce de circuit intégré entièrement personnalisée, dédiée aux applications d’imagerie et de vidéo. L’objectif est de mieux répondre aux besoins des utilisateurs.

Le premier chipset interne de Vivo est en développement depuis 24 mois, avec plus de 300 employés dédiés au projet. Il devrait améliorer l’esthétique visuelle et les effets d’imagerie proposés sur les smartphones Vivo. La société a également détaillé sa feuille de route sur ce qu’elle prévoit de faire avec la puce en développant ses quatre pistes stratégiques à long terme.

Les optimisations de certaines expériences photographiques à l’intérieur des applications, comme l’utilisation du viseur ou l’enregistrement vidéo, devraient également bénéficier de la nouvelle puce V1. Les premiers produits à en bénéficier seront les futurs Vivo X70, qui seront dévoilés le 9 septembre.

Vivo affirme que ses efforts dans le domaine de la puce d’imagerie s’articuleront autour de quatre points clés : le système d’image, le système d’exploitation, le design industriel et les performances du produit.

« V1 est une puce de circuit intégré entièrement personnalisée, dédiée aux applications d’imagerie et de vidéo et dotée d’une qualité visuelle de pointe, marquant une étape clé en tant que percée inaugurale de vivo dans la R&D et la conception de puces indépendantes. Conformément à la conception du système d’imagerie de vivo, la puce d’imagerie V1 peut mieux répondre aux besoins des utilisateurs en optimisant les scénarios d’application des smartphones tels que l’aspect du viseur et l’enregistrement vidéo », a déclaré Hu Baishan, vice-président exécutif et COO de vivo.

Vivo ne s’intéresse pas aux processeurs… pour le moment

Malheureusement, Vivo n’a pas détaillé ce dont la puce V1 est capable, comme sa prise en charge maximale des mégapixels, sa capacité à capturer des vidéos 8K ou non, et tout ce qui va dans ce sens. Cependant, l’entreprise précise que « le système d’image fait partie des pistes stratégiques de base à long terme » de celle-ci.

Quant à savoir si Vivo a l’intention de développer davantage de puces personnalisées, l’entreprise précise qu’elle envisage de nouvelles idées lorsqu’il n’y a pas quelque chose sur le marché qui répond à ses exigences. En d’autres termes, il semble peu probable, du moins pour l’instant, que Vivo sorte son propre rival Snapdragon ou Exynos. Au lieu de cela, la marque est susceptible de suivre les traces de Google, qui a commencé avec une puce plus simple comme l’imagerie personnalisée et les puces de sécurité, avant de passer à des idées plus avancées.

Plus tôt dans la semaine, Samsung a également dévoilé sa puce d’imagerie ISOCELL HP1 supportant un capteur de 200 mégapixels.

Tags : Imaging Chip V1VivoVivo X70
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.