close
Mobile

Les écrans pliables de Samsung Display auront des taux de rafraîchissement de 120 Hz

Les écrans pliables de Samsung Display auront des taux de rafraîchissement de 120 Hz

Bien que Samsung semble être le leader sur le marché de niche des smartphones pliables, il se pourrait que le géant sud-coréen ne soit pas le seul acteur qui veut s’attirer les projecteurs.

Selon les rumeurs, de nouveaux smartphones pliables devraient être lancés dans les 12 prochains mois environ, mais, ironiquement et sans surprise, Samsung en profitera aussi indirectement. Son activité de panneaux d’affichage, Samsung Display, sera celle qui fournira les écrans pliables pour ces smartphones pliables, et ces écrans pourraient même se vanter d’avoir des taux de rafraîchissement rapides habituellement observés sur les smartphones conventionnels.

Il est difficile de fabriquer des écrans pliables, et il est encore plus difficile de les réaliser correctement. En plus de les rendre plus résistants, surtout si l’on tient compte de la présence d’un stylet, les fabricants voudront éventuellement ajouter des fonctions qui sont courantes ou à la mode dans les écrans actuels. Pour les smartphones, cela s’est résumé à des taux de rafraîchissement rapides de 90 Hz ou plus.

Selon Ross Young, consultant en chaîne d’approvisionnement des écrans, c’est exactement ce que Samsung Display apportera cette année. Son panneau pliable utilisera l’oxyde polycristallin à basse température (LTPO) pour ses panneaux pliables, ce qui leur permettra de supporter des taux de rafraîchissement variables et une meilleure efficacité énergétique.

Plus précisément, Young affirme que les écrans pliables pourront atteindre des fréquences de rafraîchissement de 120 Hz.

Un panneau LTPO de 120 Hz

Ces panneaux seront ceux utilisés pour le Galaxy Z Fold 3 et le Galaxy Z Flip 3, mais cela ne s’arrête pas là. L’informateur affirme que tous les smartphones pliables de cette année, et peut-être même du début de l’année, utiliseront le même panneau LTPO de 120 Hz, y compris ceux de OPPO, Vivo, Xiaomi et, bien sûr, Google.

Cela est définitivement de bon augure pour le marché naissant des smartphones pliables qui doit encore rattraper les smartphones standards en termes d’attrait de masse. Bien sûr, plus que des considérations pratiques, la raison en est le prix de ces smartphones onéreux. On peut espérer qu’un plus grand nombre d’acteurs sur le marché se traduira par des prix plus compétitifs, ce qui ramènera certains d’entre eux à des niveaux plus abordables.

Tags : SamsungSamsung Display
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.