close
Google

Google Agenda permet de répondre à une invitation par le biais d’une participation virtuelle

Google Agenda permet de répondre à une invitation par le biais d'une participation virtuelle

Alors que les entreprises, grandes et petites, décident de la manière dont elles vont revenir au travail en personne, un avenir de travail hybride, où le télétravail est courant et attendu, commence à ressembler à une réalité. Pour s’adapter aux lieux de travail hybrides, Google prévoit d’étendre les options de réponse aux invitations de l’agenda au cours des prochaines semaines afin de permettre aux utilisateurs d’indiquer s’ils participeront à un événement de manière virtuelle dans les invitations de Google Agenda.

Les participants virtuels préciseront leur statut par le biais d’un nouveau menu déroulant qui sera visible par l’hôte et les autres invités dans les détails de l’événement. La société espère que le fait d’indiquer comment les gens prévoient de participer à un événement permettra aux organisateurs de savoir à quoi s’attendre et, vraisemblablement, de prendre en compte les participants qui ne seront pas physiquement présents dans la salle. Si les nouvelles options sont actuellement limitées aux invitations dans Agenda, Google prévoit de les proposer également aux invitations qui apparaissent dans Gmail à l’avenir.

Cependant, les personnes qui utilisent Outlook ou iCal comme principale application d’agenda ne verront pas les nouvelles fonctionnalités. Google précise que les options de confirmation de participation sont limitées à Google Agenda.

Faciliter le travail en personne et le travail virtuel est plus compliqué que d’allumer Zoom (ou Meet, à la grande joie de Google) et de vaquer à ses occupations. Il est très facile d’oublier les collègues, les amis ou les camarades de classe qui viennent par Internet plutôt que d’être assis à côté de vous.

Reconnaître les participants virtuels signifie que les gestes de courtoisie les plus courants, comme l’activation de la vidéo pour que tout le monde puisse vous voir et le partage d’informations à la fois physiquement et numériquement, peuvent se produire sans que le collègue qui travaille à domicile se plaigne.

Une vision du travail hybride

Cela correspond également à la vision que Google semble avoir de l’espace de travail, à savoir un espace de productivité plus fluide et interopérable, qui relie les produits entre eux (permettant aux appels vidéo de Meet d’être placés juste à côté d’un document Google), qui vous permet de @ taguer quelqu’un et qui s’adapte aux horaires de travail flexibles grâce aux statuts et aux notifications personnalisées.

Selon Google, les nouvelles options d’invitation apparaîtront progressivement au cours des deux prochaines semaines, à partir du 8 juillet.

Tags : Google Agendatélétravail
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.