close
Périphériques

Google dévoile une série de docks pour Chromebook pour faciliter le télétravail

Google dévoile une série de docks pour Chromebook pour faciliter le télétravail

Depuis un an, les Chromebooks connaissent trimestre après trimestre une croissance fulgurante. Alors que les ventes de PC et de tablettes en général se sont bien portées grâce à l’adoption du télétravail et de l’apprentissage à distance, le système d’exploitation de Google a mené la charge, en termes de croissance. Cela est dû en grande partie aux victoires de l’entreprise dans le domaine de l’éducation.

Forte d’un ancrage extrêmement solide dans cette catégorie, Google cherche à s’imposer dans les entreprises, une catégorie traditionnellement dominée par Microsoft (et, dans une moindre mesure, par Apple). Aujourd’hui, le programme Works With Chromebook ajoute une nouvelle catégorie de matériel à ses rangs. Google a annoncé l’arrivée d’une série de stations d’accueil Works With Chromebook.

Plusieurs fabricants se sont lancés dans l’aventure. Hyper propose une paire de modèles : un hub complet 14-en-1 et un hub de 5 ports plus compact. Tous deux se connectent en USB-C et seront commercialisés en août.

La station d’accueil 14-en-1 (photo ci-dessus) offre un total de quatre sorties vidéo dédiées — deux HDMI et deux DisplayPort, toutes capables d’une résolution 4K à 60 Hz. Jusqu’à trois écrans peuvent être connectés simultanément. Le dock dispose également de trois ports USB-C (dont un avec une alimentation de 65 W), de trois ports USB 3.0 de Type-A, de deux ports USB 2.0 Type-A, d’un port Gigabit Ethernet et d’une sortie audio de 3,5 mm. Hyper inclut également un support de bureau vertical, ou vous pouvez fixer le dock à un support VESA standard. Le prix de ce modèle sera de 239,99 dollars. Le hub à 5 ports de Hyper offre une sortie HDMI, un port Gigabit Ethernet, deux ports USB-A et un port USB-C avec une alimentation de 60 W. Il sera vendu au prix de 79,99 dollars.

Targus proposera également deux modèles. L’un sera un dock de bureau plus grand, l’autre un hub mobile conçu pour la productivité en déplacement. Targus n’a pas encore annoncé de prix et se contente de préciser que les stations d’accueil arriveront « plus tard dans l’année ». Google note dans son annonce que Acer, Belkin et StarTech prévoient également de proposer des stations d’accueil dans le cadre du programme Works With Chromebooks.

La sécurité prévue dans ces modèles

Parmi les avantages, citons le fait que ces appareils seront également compatibles avec les PC et les Mac, dans une certaine mesure — un avantage pour les acheteurs professionnels.

Une note importante à propos de toutes ces stations d’accueil est qu’elles prendront en charge les mises à jour automatiques du firmware par Chrome OS. Chacun de ces appareils pourrait être la cible de pirates informatiques malveillants, d’autant plus que les Chromebooks sont de plus en plus présents dans les écoles et les entreprises. Il est essentiel que Google et ses partenaires OEM soient en mesure de fournir rapidement et facilement des correctifs pour toute vulnérabilité découverte. Après tout, la sécurité reste l’un des principaux arguments de vente de Chrome OS.

Tags : ChromebookGoogle
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.