Fermer
Mobile

Mozilla cherche à attirer les développeurs grâce à Firefox OS

Votre smartphone Android est maintenant un détecteur de tremblements de terre

Mozilla est sur le point d’entrer dans le marché des smartphones de grande manière ! La Fondation à but non lucratif va offrir son propre système d’exploitation mobile, Firefox OS, pour tous les téléphones à bas prix. Malheureusement, il ne fera ses débuts dans un premier temps qu’au Brésil, mais viendra certainement s’étendre au-delà en Amérique du Sud. En fait, l’équipe derrière Firefox OS est allé au Brésil en août dernier pour montrer le nouvel OS mobile.

Pour tous ceux qui n’étaient pas à l’événement, Mozilla a téléversé sur Youtube l’intégralité des discussions en plusieurs parties. Les développeurs intéressés pourront voir comment Firefox OS a été développé, et obtiendront un avant-goût de toutes les API Web que Mozilla va embarquer dans le système d’exploitation basé en HTML5.

Depuis son lancement en 2011, avec le nom de code (B2G) Boot2Gecko, Firefox OS a considérablement mûri. Si vous êtes comme la majorité des surexcités qui ne peuvent pas attendre sa sortie officielle, sachez que les développeurs qui souhaitent prendre de l’avance seront heureux d’apprendre que Mozilla a commencé à produire des builds quotidiennes d’un environnement de test qui permet de lancer Firefox OS sur les ordinateurs de bureau classiques. Pour ce faire, je vous recommande de lire ce tutoriel.

Pour en revenir aux vidéos, en premier lieu vous allez retrouver une introduction de l’OS et de ses diverses composants. Si vous n’avez pas suivi le développement de Firefox OS, je vous recommande de suivre cette conférence :

Ensuite, jetez un coup d’œil dans l’environnement de développement. Les développeurs pourront aussi obtenir une chance de voir comment ils peuvent créer des applications pour Firefox OS, et comment celles-ci vont pouvoir être intégrées dans le marketplace de Mozilla.

Les trois dernières vidéos permettent d’avoir un regard sur l’API Web à proprement dite. Pour ceux qui l’ignorent, la plate-forme B2G se compose de trois principales couches : la couche inférieure, qui est appelée Gonk, inclut le noyau Linux, la couche d’abstraction matérielle et d’autres composants du système bas niveau. La couche intermédiaire est le moteur de rendu Gecko, qui a été amélioré avec de nouvelles API qui exposent les capacités du périphérique. Enfin, la couche supérieure est Gaia, l’interface utilisateur de B2G, qui est entièrement développée en HTML et JavaScript.
Sachez que dans les vidéos, Mozilla vous explique également comment vous pouvez hacker l’interface utilisateur pour qu’elle réponde à vos besoins.

Il est à noter que Mozilla n’a pas l’espoir de conquérir le monde avec Firefox OS. En effet, la Fondation n’a pas l’intention d’entrer en concurrence avec Android et iOS. Firefox OS, comme Firefox, est une alternative open source qui met le Web au centre !
Au début, il ne sera disponible que dans les marchés émergents, proposé comme une alternative à faible coût par rapport aux dispositifs les plus chers tournant sur iOS et Android.

Cet article, et plus particulièrement ces vidéos intéresseront certainement les développeurs qui espèrent avoir une présence dans les marchés émergents. Il pourrait très vite devenir un succès auprès des consommateurs qui préfèrent disposer d’un appareil à faible coût, mais d’une expérience utilisateur riche.

Les développeurs peuvent récupérer les diapositives utilisées dans les présentations vidéos sur le site de Mozilla Hack.

Pensez-vous qu’il est encore possible pour un OS Mobile de percer ? Allons-nous enfin avoir l’émergence d’un Web ouvert ?

Mots-clé : FirefoxFirefox OSMozillaSmartphonesvidéos
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.