close
Jeux

Microsoft réduit à seulement 12 % la part de ses revenus provenant de Microsoft Store

Microsoft réduit à seulement 12 % la part de ses revenus provenant de Microsoft Store

Microsoft met tout en œuvre pour que le Microsoft Store devienne la destination privilégiée pour toutes sortes de contenus, non seulement sur PC mais aussi sur d’autres appareils, et la société a annoncé aujourd’hui un changement important que les développeurs vont adorer.

L’entreprise réduit de 30 % à pas moins de 12 % la part de revenu qu’elle prélève sur les ventes réalisées par le biais du Microsoft Store pour les jeux sur PC, ce changement entrant en vigueur en août de cette année.

Cette annonce est une attaque claire contre Steam, qui a longtemps dominé l’espace des jeux sur PC et exige toujours 30 % des éditeurs de jeux. Microsoft rejoint Epic Games à la barre des 12 %, ce qui accentue encore la pression sur Steam pour qu’elle revoie son modèle économique.

En d’autres termes, les développeurs ont désormais une autre bonne raison de proposer leurs jeux sur le Microsoft Store, et l’objectif de Microsoft est on ne peut plus clair. La société veut faire du Microsoft Store un rival plus important de Steam, en espérant que les développeurs s’intéresseront davantage à sa plateforme, puisqu’ils ont désormais plus de chances de gagner de l’argent.

« Les développeurs de jeux sont au cœur de l’offre de grands jeux à nos joueurs, et nous voulons qu’ils trouvent le succès sur nos plateformes. C’est pourquoi nous annonçons aujourd’hui que nous mettons à jour les conditions du Microsoft Store pour les développeurs de jeux sur PC », explique Microsoft.

De grands projets pour le Microsoft Store

« Dans le cadre de notre engagement à donner à tous les créateurs de jeux PC les moyens d’aller plus loin, à partir du 1er août, la part des développeurs dans le revenu net des ventes de jeux PC du Microsoft Store passera de 70 à 88 %. Un partage des revenus clair et sans condition signifie que les développeurs peuvent proposer plus de jeux à plus de joueurs et en retirer un plus grand succès commercial ».

Entre-temps, il est probable que Microsoft prévoit également d’autres grands changements pour le Microsoft Store concernant le contenu qui peut y être publié. Microsoft pourrait à un moment donné permettre aux développeurs de publier leurs applications Win32 dans le Microsoft Store et même les autoriser à utiliser leur propre moteur de mise à jour intégré, tout cela dans le but de faire croître la boutique et d’en faire la destination préférée des utilisateurs de Windows 10.

Tags : MicrosoftMicrosoft Store
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.