close
Technologies

Intel indique qu’il est amusant de rivaliser avec Apple

Intel indique qu'il est amusant de rivaliser avec Apple

Apple s’éloigne des puces Intel, car l’entreprise investit beaucoup dans ses puces Apple Silicon basé sur l’architecture ARM. À long terme, il semble donc que les deux entreprises préfèrent devenir concurrentes plutôt que de travailler ensemble.

Toutefois, le nouveau PDG d’Intel, Pat Gelsinger, a déclaré dans une récente interview accordée à Yahoo Finance qu’il gardait l’espoir que son entreprise collabore avec Apple, même s’il a admis que la concurrence avec le géant technologique de Cupertino était amusante.

« Apple est un client, et j’espère en faire un gros client de fonderie, car aujourd’hui, ils dépendent entièrement de Taiwan Semiconductor. Nous voulons leur proposer d’excellentes options pour tirer parti de nos services de fonderie, tout comme nous travaillons avec Qualcomm et Microsoft pour tirer parti de notre fonderie. Nous allons fournir une technologie de pointe, certaines choses qui ne peuvent être faites nulle part ailleurs dans le monde », a-t-il déclaré.

En effet, Intel a récemment lancé une nouvelle campagne de marketing qui vise directement Apple, mais d’un autre côté, la société espère qu’à long terme, une collaboration avec le géant technologique de Cupertino finira par se concrétiser.

Une demande croissante de PC

Gelsinger a également confirmé que la demande de PC ne cesse d’augmenter, et ce, pour une raison très simple : les gens sont passés du travail au bureau au travail à domicile en raison de la pandémie mondiale, et cela a, à son tour, augmenté la demande de nouveaux ordinateurs pour rester productif même depuis notre domicile.

« Il est donc évident que vous avez vu certaines des énergies concurrentielles [dans la fabrication de puces] reprendre parce qu’il y a beaucoup de grandes innovations à faire, et nous n’avons pas vu la demande de PC à ce niveau depuis une décennie et demie. Le monde a besoin de plus de cela, et il y a un plaisir compétitif avec Apple et l’écosystème Mac », a expliqué le responsable d’Intel.

Bien sûr, Apple est toujours très attaché à son Apple Silicon, donc la transition d’Intel à ses propres puces devrait se faire dans quelques années seulement.

Tags : AppleApple SiliconIntel
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.