close
Mobile

Google achève le rachat de Fitbit, et n’est pas intéressé par les données

Google achève le rachat de Fitbit, et n'est pas intéressé par les données

Google avait initialement annoncé un accord pour reprendre Fitbit à la fin de 2019 pour la somme énorme de 2,1 milliards de dollars, mais l’accord a été mis en suspens en raison de l’attente de l’approbation réglementaire qui a apparemment pris plus d’un an à venir.

Aujourd’hui, Google a finalement annoncé qu’il avait reçu le feu vert officiel pour acquérir Fitbit, de sorte que l’accord est maintenant prêt à être conclu.

L’acquisition présente des avantages évidents pour Google, car le fait de placer Fitbit sous l’égide de Google pourrait aider l’entreprise à développer Wear OS de manière significative

Il va sans dire qu’avec le rachat par Google de l’un des plus grands fabricants de wearables sur le marché, certains craignent que le géant de la recherche n’obtienne le contrôle d’une quantité massive de données. Mais, Google affirme que cet accord ne porte pas sur des données, car la société n’est pas vraiment intéressée par l’obtention de telles informations.

Au lieu de cela, Google veut s’orienter vers les appareils, et cela pourrait indiquer qu’une montre connectée de marque Google est toujours envisagée, et maintenant que Fitbit est devenu un atout de Google, tout cela pourrait n’être qu’une question de temps.

Vers une Pixel Watch ?

« Cet accord a toujours porté sur les appareils, pas sur les données, et nous avons été clairs depuis le début sur le fait que nous protégerons la vie privée des utilisateurs de Fitbit. Nous avons travaillé avec les régulateurs mondiaux sur une approche qui protège les attentes des consommateurs en matière de vie privée, y compris une série d’engagements contraignants qui confirment que les données relatives à la santé et au bien-être des utilisateurs de Fitbit ne seront pas utilisées pour les annonces Google et que ces données seront séparées des autres données des annonces Google », déclare Rick Osterloh, vice-président de Google en charge du hardware et des services, dans une déclaration.

« Nous maintiendrons également l’accès aux API Android qui permettent aux appareils tels que les trackers d’activité et les montres connectées a d’interagir avec les smartphones Android, et nous continuerons à permettre aux utilisateurs de Fitbit de choisir de se connecter à des services tiers afin que vous puissiez toujours synchroniser vos applications santé et fitness préférées avec votre compte Fitbit. Ces engagements seront mis en œuvre à l’échelle mondiale afin que tous les consommateurs puissent en bénéficier. Nous continuerons également à travailler avec les régulateurs du monde entier afin qu’ils puissent être assurés que nous respectons ces engagements ».

Bien entendu, Google n’a pas communiqué de détails sur les appareils qu’elle prévoir de lancer avec l’aide de Fitbit.

Tags : FitbitGoogle
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.