Fermer
Objets connectés

Le tracker UWB de Tile se prépare à affronter Apple et Samsung

Tile s’apprête à lancer son premier tracker ultra large bande (UWB), de nouvelles fuites laissant penser que le prochain tracker s’attaquera à Apple et Samsung, alors que la société élargit ses partenariats pour maintenir sa position déterminante dans la catégorie. Tile s’appuie actuellement sur la connectivité Bluetooth pour sa gamme de trackers d’objets, en exploitant les connexions à courte portée des smartphones, routeurs et autres appareils pour aider les gens à retrouver les objets égarés.

Avec un tracker Tile sur votre porte-clés, par exemple, vous pouvez déclencher une alarme à distance tout en voyant sa position approximative dans l’application de l’entreprise. Tile utilise également un système de positionnement plus large alimenté par la foule, où ses trackers peuvent compter sur les smartphones des autres utilisateurs de Tile pour relayer leur position.

Cependant, l’ultra large bande devrait ajouter un nouveau degré de conscience spatiale à ces produits. Les prochains lancements, comme les fameux AirTags d’Apple, devraient exploiter l’UWB afin de mieux localiser les trackers dans l’espace 3D. Par exemple, votre iPhone pourrait savoir dans quelle direction vous devez vous orienter afin de mieux trouver votre télécommande équipée d’un AirTag.

Tile cherche également à exploiter la technologie UWB de la même manière, selon les sources de TechCrunch. La société développerait un nouveau tracker basé sur l’UWB et une application de réalité augmentée, avec laquelle les utilisateurs seraient en mesure de trouver plus rapidement et plus précisément les objets manquants.

Les illustrations du nouveau tracker qui ont fui montrent un design familier. Il s’agit d’un petit carré qui peut être accroché à un porte-clés ou collé à des objets à l’aide d’un tampon adhésif. L’application indiquerait les directions à suivre pour déplacer le tracker, même si son alerte sonore n’était pas audible. Il est suggéré que les ventes commenceront plus tard en 2021 avec des versions de l’application pour iOS et Android.

Une grosse concurrence à venir

Alors que Tile a déjà fait face à la concurrence, cette année devrait voir deux grands noms de la technologie s’affronter sur le marché des trackers d’objets. Outre les AirTags, qui devraient être lancés prochainement, Samsung a son propre dispositif Galaxy Smart Tag en préparation. Ce dernier a fait l’objet d’une fuite en début de semaine dans les dossiers réglementaires.

Mais, Tile n’est pas restée inactive. Apple ouvre son jeu de puces UWB U1 — présent dans les appareils récents comme la famille des smartphones d’iPhone 12, entre autres — à l’accès de tiers par les API iOS, et Tile l’utilise probablement pour son nouveau tracker. La société a également conclu des partenariats avec Intel et Comcast, soit pour intégrer une fonctionnalité de localisation dans des produits tiers, soit pour transformer des modems et des décodeurs en hubs Tile afin de localiser des trackers même lorsqu’ils sont hors de portée Bluetooth de votre smartphone.

Mots-clé : TileTile UWB
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.