fermer
Apps

Google Photos abandonne le stockage gratuit et illimité de photos

Google Photos abandonne le stockage gratuit et illimité de photos

Google se serre un peu la ceinture en ce qui concerne le stockage des photos. L’entreprise a annoncé que les photos dites « de haute qualité » seront désormais prises en compte dans les 15 Go de stockage gratuit sur le cloud de Google Drive.

En d’autres termes, si vous utilisez Google Photos gratuitement pour stocker toutes vos photos, vous devrez bientôt rester dans cette limite de 15 Go, ou commencer à payer pour un stockage supplémentaire depuis Google One.

Heureusement, pour les utilisateurs de longue date de Photos, les photos déjà téléchargées sur le service ne seront pas comptabilisées dans votre limite de stockage, mais les nouvelles photos et vidéos le seront. Le changement aura lieu le 1er juin 2021 et Google indique qu’environ 80 % des utilisateurs pourront encore stocker des photos et des vidéos pendant environ trois ans tout en respectant cette limite de 15 Go. Google informera les utilisateurs qu’ils approchent de cette limite.

Si vous vous demandez dans combien de temps vous devrez commencer à payer pour le stockage, Google lance également un outil « d’estimation personnalisée », qui vous indiquera le temps qu’il pense que vous avez. Si vous êtes connecté à Photos, vous pouvez vérifier le temps dont vous disposez ici.

Google One propose actuellement une gamme d’options de stockage différentes, allant de 1,99 € pour 100 Go à 30 To pour 149,99 € par mois. L’option à 1,99 € est une bonne affaire, et cela devrait suffire à la grande majorité des utilisateurs, même à ceux qui souhaitent stocker des photos et des vidéos de qualité originale dans Google Photos.

Pourquoi ce changement ?

Il est possible que ce changement s’inscrive dans le cadre d’une campagne plus vaste visant à inciter davantage de personnes à s’inscrire au stockage de Google One. Google One est principalement centré sur le stockage sur le cloud, et ce stockage est réparti sur Google Drive et Google Photos. De plus, le service inclut désormais un VPN gratuit pour Android à certaines de ses offres haut de gamme, et il semble que de nombreux produits Google s’alignent sur Google One. L’explication de Google dans une brève interview est plus simple : il y a déjà un nombre presque incalculable de photos et de vidéos téléchargées sur Google Photos, et le service doit être durable.

Aujourd’hui, plus de 4 000 milliards de photos sont stockées dans Google Photos, et chaque semaine, 28 milliards de nouvelles photos et vidéos sont téléchargés. Comme vous êtes nombreux à utiliser Google Photos pour stocker vos souvenirs, il est important que ce soit non seulement un excellent produit, mais aussi qu’il continue à répondre à vos besoins sur le long terme. Afin d’accueillir encore plus de vos souvenirs et de construire Google Photos pour l’avenir, nous modifions notre politique de stockage illimité de haute qualité.

Au moins, la tarification de Google One ne change pas.

Le meilleur outil ?

Google Photos est en général l’un des meilleurs et des plus pratiques services de stockage de photos, en particulier pour les utilisateurs d’Android. Les utilisateurs peuvent facilement et automatiquement télécharger des photos et des vidéos capturées sur leur smartphone, puis y accéder sur d’autres appareils une fois qu’elles ont été téléchargées. Plus cool encore, le service Google Photos intègre une fonction de reconnaissance d’objets, qui permet de rechercher les bonnes photos et les personnes. Cela vaut la peine de payer.

Toutes les grandes entreprises technologiques commencent à pousser leurs clients à payer pour des services basés sur le cloud. Apple a récemment lancé le service d’abonnement Apple One, qui comprend l’accès à des services comme Apple TV+, Apple Music, Apple Arcade, Apple News et, enfin, Apple Fitness+.

Tags : GoogleGoogle OneGoogle PhotosPhotos
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.